La maltraitance chez le chien

Ennui, enfermement et solitude. Est-ce de la maltraitance du chien ? Ces mots résonnent comme de la violence uniquement pour les humains, par pour nos chiens. Associer cela aux chiens est toujours considéré comme de la sensiblerie. Bien évidemment vous ne vous sentez pas concernés par cette violence. Votre chien n’est pas maltraité et vous en avez la certitude absolue. « Parce que ce n’est pas mon premier chien ». Sauf que le fait d’avoir possédé plusieurs chiens n’est ni un gage de savoir faire, ni de qualité… Certes, cela par d’un bon sentiment. Et pourtant…

Que dire de nos chiens, animal social et nomade qui passent 23 heures sur 24 enfermé dans un jardin de 100 mètres carré et qui ne sortent bien souvent que pour se déplacer lors d’un tour de quartier attaché en laisse au grès de vos envies, contraint à se contenir, car il doit « être obéissant »?

Que dire de ces chiens gardés comme des objets de collection, dans des carrés d'herbe sous le prétexte : "Vous savez avec les enfants et le boulot, je n'ai plus trop le temps pour le sortir"

Que dire de ces chiens qui restent 8 à 10h00 d'affilée, voire plus dans un couloir, un garage ou une caisse de transport pour ne pas faire de "bêtises" et qui lorsqu’ils en sortent enfin se font hurler dessus parce qu'ils sont trop pleins d’énergie, qu'ils sautent et n'obéissent pas ?

Que dire de la majorité des propriétaires de chiens qui n'ont aucune idée de comment il fonctionne. Nous ne pensons le plus souvent pas mal faire et sommes convaincus que les conditions de vie notre chien sont adaptés et qu’il est heureux. Sauf qu’au fond de nous-mêmes nous savons que nous pourrions faire beaucoup mieux.
Que dire de l’éducateur canin que l’on rencontre à chaque coin de rue qui va vous vomir un tas de conseil de dressage sûr « comment apprendre à dire non » . Conseils tirés de sa grande expérience en éthologie et de ses analyses de « Jo du café de la gare ».

Que dire face à cet air convaincu, voire agressif pour certains, des propriétaires qui vont déblatérer ce genre de litanies : « il n'est pas malheureux quand même ». Faut-il se satisfaire de cette incompétence ? Du fait qu’il y a des chiens qui souffrent plus que le sien, cela lui donnerait le droit d'avoir une vie d’enfermement, d’ennui et de souffrance ?

L’isolement, l’enfermement, la solitude et l’inactivité ont de lourdes conséquences psychologiques sur les chiens. Malgré que beaucoup continu à y amener leurs enfants ou petits enfants, tout le monde connaît la situation des animaux de zoos qui adoptent des comportements compulsifs en tournant en rond et/ou en se balançant sans cesse. Nous oublions souvent que les chiens ont les mêmes souffrances qui les amènent à produire eux aussi de tels comportements.


Les gestes contradictoires envers le chien
Agility à Ciré d'Aunis (Part2)
Je suis ton chien

Thèmes

Agility ciré d'aunis