Les étreintes sont contradictoires pour le chien.

Les gestes contradictoires envers le chien

Les êtres humains sont des primates. Nous touchons avec le geste et les mains. Chez les primates, étreindre est une expression d'amour, d'affection, de soutien ou un geste de peur mutuelle et de tristesse. Chez le chien cependant, qui jusqu'à preuve du contraire n'a pas de main comme les primates, son évolution ne lui permet pas de s'approcher avec aucun concept en rapport avec la manière nous souhaitons lui donner notre affection. Étreindre ou embrasser peut être source de confusion, voire menaçant pour un chiot en particulier, mais aussi pour les chiens adultes.

En l'honneur de la relation que nous entretenons avec nos chiens de compagnie, il serait indispensable d'apprendre à éviter les comportements qui peuvent le mettre mal à l'aise. De plus sous le prétexte que nous souhaitons lui donner de l'affection. En fait, un "câlin" comme nous l’entendons, a le sens exactement opposé pour un chien.

Ce qui commence comme de bonnes intentions pour l'humain ressemble de plus à un geste de domination ou de contrainte physique pour le chien. Les chiens peuvent être observés offrant ce type de comportement les uns envers les autres comme une domination ou une fausse domination pendant le jeu avec un congénère de jeu. Parce que nous avons construit une relation de confiance avec nos chiens, ils savent que nous n'agissons pas à mal, mais il s'agira toujours de quelque chose de contre nature qui rendra mal à l'aise la plupart des chiens et la majorité des chiots. Le chien fait preuve d'une infinie patience à notre égard concernant notre anthropomorphisme.

Alors, pourquoi certains chiens semblent être à l'aise avec des câlins ? Dans la plupart des cas, une durée de vie de conditionnement a fait son travail de sape. IL est très probable que dès la naissance, ce type de chien et d'autres que vous rencontrer a été exposé à des quantités excessives ou non (selon de quel bord l'on se situe) de manipulation par des humains.
     
L'étreinte est juste quelque chose d'humain. Nous avons élevé nos chiens à être très sociable, et l'attention humaine est pour la plupart des chiens, et d'une grande valeur sur leur liste de plaisir, mais jusqu'à un certain stade. Heureusement que le chien est de nature à être extrêmement tolérante.

Le chien peut manifester son mécontentement d'être étreint de diverses manières. Certains signes peuvent être très subtils tandis que d'autres peuvent être tout à fait évidents. Un chien peut exprimer son malaise à être embrassé par le fait de lécher les lèvres, tournant sa tête ou en bâillant. Ce sont des signaux de stress, ou mieux des signaux d'apaisements pour que cela s'arrête.

Les étreintes n'ont pas de sens pour le chien.

Il est regrettable cependant que ces signes d'apaisement soient trop souvent ignorés. Le propriétaire continue d'embrasser ou d'étreindre son chien, malgré que le chien est transmit qu'il est mal à l'aise. La prochaine fois, le chien pourra ressentir par anticipation le besoin de passer à un grognement. Ce grondement peut être très sourd et faible au début, mais peut augmenter avec une intensité s'il est ignoré. Un jour, si le plaidoyer du chien pour ne pas être étreint ne porte pas ses fruits, dans l'échelle d'agression cela peut dégénérer en un rictus (grognement avec les dents affichées) ou pour le pire, une morsure.

Les chiens qui mordent sans avertissement sont souvent les chiens qui ont souvent été réprimandé pour leur grognement. Si, par exemple, le propriétaire estime que grogner après avoir été étreint est inacceptable et décide de réprimander son chien pendant. Il peut ressentir le besoin de passer plus rapidement à la prochaine étape de défense qui est la morsure. Un grognement peut donc se révéler être un message pour épargner une morsure en dépit de l'affront dont la majorité des propriétaires l'interprète.

La meilleure façon est de le caresser sous le menton, la poitrine ou les flancs, et non sur leur tête où le dos, où ils peuvent voir cela comme une menace, et ressemble à un début de d'étreinte. C'est une leçon de vie en communauté importante à transmettre aux amoureux des chiens. Surtout les enfants qui sont particulièrement vulnérables et exposés aux morsures.


Choisir son chien...conscient ou inconscient ?
L'histoire du chien plus vieil ami de l'homme
Agility à Ciré d’Aunis ?


Thèmes

education canine la jarrie