Émotions du chien caressé

Les émotions de chiens caressés par une personne connue ou inconnue

Les émotions de chiens caressés par une personne connue ou inconnue sont elles les mêmes ? La communication des chiens est complexe car elle est rapide et basée sur les postures du corps et des expressions faciales subtiles.

L'interaction sociale entre les chiens implique un contact physique. Les humains utilisent généralement des signaux verbaux et tactiles pour communiquer avec leurs chiens. Ainsi, l'interaction entre les humains et les chiens pourrait conduire à des conflits parce que les réponses comportementales des chiens à l'interaction de l'homme peuvent être mal interprétées et/ou mal évaluées. Les réponses comportementales des chiens aux niveaux tactiles dans les interactions entre l'humain et les chiens et les gestes humains sont au centre de cette étude.

Bien que les interactions entre l'humain et le chien aient une importance capitale dans leurs relations, peu d'études scientifiques se sont intéressées aux facteurs essentiels de ces interactions et à leurs conséquences sur le bien-être des chiens.

Le but de la présente étude était donc d'observer les effets du contact physique des humains sur le comportement et l'activité cardiaque des chiens. Les auteurs se sont donc concentrés sur le degré de familiarité entre l'humain et le chien et la zone du corps qui était caressé. Neuf mâles et quinze femelles ont participé à l'étude et ont été répartis selon leur familiarité avec la personne testeuse.

La procédure de test était composée de neuf interactions humain/chien réalisé sans ordre particulier: le tenir allongé sur le sol et le caresser le chien, lui tenir la patte avant, leur couvrir le museau avec la main, le caresser sur l'épaule... Les caresses étaient préétablies.

Une séquence de caresse durait trente secondes, le testeur attendant une minute entre chaque séquence. La procédure complète était filmée afin de pouvoir analyser par la suite la fréquence et la durée des réponses comportementales des chiens. Pendant les séquences le rythme cardiaque des chiens était également mesuré.

Celui-ci s'est révélé être significativement diffèrent entre les deux groupes de chiens. Les chiens familiers de la personne testeuse manifestaient un rythme cardiaque plus élevé que la moyenne observée lors d'interactions humain/chien ordinaire. Chez le groupe qui ne lui était pas familier, le rythme cardiaque diminuait sensiblement. Des variations ont également été observées selon les zones caressées (poitrail, tête ou épaule, sous le cou, si le chien était tenu par le collier ou sur le sol, ou encore lorsque la main couvrait son museau).

Les auteurs en concluent que certaines interactions humaines peuvent mettre en péril la qualité de la relation entretenue avec le chien, en dépit de toute l'affection que le chien pourrait porter à son propriétaire. Même si l'animal pourra minimiser sa réponse comportementale, il n'en reste pas moins que les réponses physiologiques et comportementales sous-jacentes seront manifestes. Les réponses manifestant ainsi un apaisement des conflits (signaux d'apaisements) doivent donc être correctement interprétés par les humains, surtout lorsqu'ils ne sont pas familiers avec le chien concerné.

09/07/2015

Source: Emotions in dogs being petted by a familiar or unfamiliar person,
validating behavioural indicators of emotional states using heart rate variability, Applied Animal
Behaviour Science 161 (2014) F. Kuhne, J. Hössler, R. Struwe


Diesel sacrifié sur l'hotel du spécisme
Chien enchaîné toute la journée dehors
Le chien préfère les hommes névrosés ?


Thèmes

dresseur de chien la rochelle