Les chiens vont plus vers des hommes s'ils sont névrosés ?

Le chien préfère les hommes névrosés ?

Les chiens seraient plus proches de leurs propriétaires si ceux-ci sont des hommes, et si de plus ils sont des hommes névrosés, que s'il s'agit de femmes, selon une récente étude publiée dans la revue scientifique interaction studies.

Les résultats de l’étude, viennent s’ajouter à un nombre grandissant d’études qui tendent à montrer que le sexe et la personnalité des propriétaires d’animaux influencent l’attraction sociale des animaux envers eux.

Une autre étude, dont certains des auteurs ont participé à celle sur les chiens, avait ainsi récemment montré que les femmes et les chats ont un lien particulièrement développé par rapport aux hommes.

Le Dr Manuela Wedl, une des scientifiques de l’université de Vienne qui a dirigé les recherches, a expliqué que: «la sensibilité des chiens au sexe de leur maître pourrait s’expliquer par le fait qu’ils descendent des loups, chez qui le sexe détermine des rôles sociaux bien distincts.»

Avant cette expérience, les propriétaires ont rempli des questionnaires qui ont aidé à déterminer les types de personnalité et ce qu'ils pensaient de leur chien.

Il a été demander à 10 hommes et 12 femmes propriétaires de chiens mâles de regarder 15 photos de chiens qui avaient été placés sur les fenêtres et les murs d'une pièce et d'écrire trois mots qu'ils associent à chacune de ces photos. Cette activité a été juste censée garder les propriétaires occupés parce que les chercheurs étaient plus intéressés par ce qui allait se passer ensuite.      

Après avoir analysé la personnalité de 10 propriétaires masculins et des 12 propriétaires féminins et leur rapport avec leur animal domestique, les chercheurs ont étudié la vitesse à laquelle leurs chiens se rapprochaient d'eux après avoir été lâchés dans la même pièce, et le temps pendant lequel ils restaient près d’eux.

Ils ont trouvé que les hommes névrosés et/ou anxieux sont un véritable aimant pour leur chien, qui se dirige directement vers eux et reste près d'eux par la suite. Mais le Dr Wedl précise que son équipe «n’a pas trouvé que le sexe du propriétaire influait sur le temps que le chien passait près de son maître». Les chiens sont également restés près de leur maître quand celui-ci était une femme névrosée.

Les hommes névrotiques et les chiens névrotiques décrits comme non sur d'eux et inquiet ainsi qu'agressif semblent être des aimants l'un pour l'autre.

 

Conclusion

«La personnalité du maître pourrait affecter leur comportement d’une manière qui inhibe ou encourage l’attraction sociale chez le chien. Les maîtres névrosés considèrent peut-être leur chien comme un soutien social et interagissent plus fréquemment avec eux, ce qui renforce la proximité spatiale avec leurs chiens.»


Chien enchaîné toute la journée dehors
Le collier étrangleur doit être interdit
L'homme est un loup pour le chien


Thèmes

dressage de chien charente maritime