Chien agressif envers les humains : la solution

Si vous êtes agressif, votre chien le sera aussi

Problèmes d’agressivité ? "C’est l’un des troubles comportementaux les plus problématiques" C'est faux et mensonger, pour la simple et bonne raison que l'agressivité est source de vie et qu'elle est majoritairement générée chez le chien par l'homme quand elle est dirigé vers celui-ci. "Ce tempérament agressif rend votre chien dangereux, pour les autres chiens, pour les personnes qu’il sera amené à croiser mais aussi pour vous-même !" Instaurer la peur et détourner la véritable source du problème :  Si vous êtes agressif avec votre chien, il le sera aussi. Dernière découverte scientifique,  l'agressivité serait devenu un trouble de comportement, proche d'une maladie. Tels sont les arguments des marchands de tapis comportementaliste.

 

Dans une enquête, parus en 2009, des vétérinaires comportementalistes de l'Université de Pennsylvanie ont questionné des propriétaires de chiens qui utilisent des méthodes agressives, de confrontation ou d'aversion pour éduquer leurs chiens. Ces chercheurs vétérinaires ont constaté que la plupart de ces animaux continueront à être agressif à moins que la relation et les méthodes utilisées soient modifier.

L'étude, publiée dans le numéro actuel de la science du comportement animale appliquée, a également montré que l'utilisation de méthodes de formation non aversives ou neutre, comme l'exercice ou des récompenses supplémentaires ont suscité très peu de réactions agressives. Dans tout le pays, les premières raisons pour lesquelles les propriétaires de chiens amènent leur animal à un vétérinaire comportementaliste sont la gestion des comportements agressifs. Meghan E. Herron, auteur principal de l'étude, a déclaré. «Notre étude a démontré que de nombreuses méthodes de formation basées sur la confrontation, fixer des yeux les chiens, les frapper ou intimider par des manipulations physiques ne contribue guère à corriger le comportement inapproprié et peut provoquer des réactions agressives». rottweiller chien dangereux

chien agressif envers son maitre ?

L'équipe de l'école de médecine vétérinaire de Pennsylvanie suggère que les vétérinaires doivent conseiller les propriétaires sur les risques associés aux méthodes de formation punitives et se doivent de fournir des conseils et des ressources pour la gestion sécuritaire des problèmes de comportement agressif. Herron, Frances S. Shofer et Ilana Reisner R., vétérinaires dans le Département des études cliniques à Penn Vet, ont produit une enquête de 30 questions pour les propriétaires de chien qui viennent consulter le service de comportement. Dans le questionnaire, il a été demander aux propriétaires des chiens comment ils avaient procédé pour corriger le comportement agressif. S'il y avait un effet positif, négatif ou neutre sur le comportement des chiens et si les réponses agressives ont été apaisée par la méthode qu'ils ont utilisée. Il a été également demander aux propriétaires où ont-ils appris la méthode de formation qu'ils emploient.

Sur les 140 questionnaires remplis, la source des recommandations le plus fréquemment mentionnée était «soi-même» et des «éducateurs». Plusieurs méthodes de confrontation comme :

  • frapper ou donner des coups de pied aux chiens pour corriger les comportements indésirables 43 % ;
  • gronder verbalement le chien 41 % ;
  • Enlever physiquement un élément de la bouche d'un chien en utilisant la force 39 % ;
  • Rouler le chien sur le dos et le tenant plaqué au sol 31% ;
  • Le fixer ou le fixer en le surplombant  30% ;
  • Forcer physiquement le chien à être plaqué au sol sur le côté 29% ;
  • Saisir le chien par la peau du cou et le secouer 26%.

Ce type de comportement de la part du propriétaire a induit une réponse agressive de la part d'au moins 25 % des chiens sur lesquels ils ont été tentées.

En outre, les chiens amenés à l'hôpital pour un comportement agressif envers les personnes familières étaient plus susceptibles de réagir de façon agressive à certaines méthodes de confrontation, que les chiens amenés pour d'autres raisons comportementales.

L'agressivité humaine envers le chien, un trouble de comportement ?

«Cette étude met en évidence le risque de formation basée sur la violence, qui a été rendu populaire par la télévision, les livres et les défenseurs des méthodes coercitives», a dit Herron. "Ces techniques sont la peur suscitée et peuvent conduire à une escalade de l'agression dirigée vers le propriétaire."

Avant d'obtenir les conseils d'un comportementaliste vétérinaires, les propriétaires de chiens ont fait de nombreuses tentatives de techniques de modification de comportement suggérée par une variété de sources. Ces recommandations comportent souvent des techniques agressives de formation, énumérés dans l'enquête, qui peuvent provoquer un comportement craintif ou agressif défensivement. Leur utilisation commune peut avoir grandi de l'idée que l'agression canine est enracinée dans la nécessité pour la domination sociale ou à une absence de position dominante affichée par le propriétaire. Les partisans de cette théorie suggèrent donc que les propriétaires doivent mettre en place un «alpha» ou un rôle de "chef de meute".

Le but de l'étude Penn Vet était d'évaluer les effets négatifs sur le comportement et les risques potentiels de l'utilisation de ce type de méthode et les effets sur le long terme de ce type de pratique par les propriétaires de chiens ayant des problèmes de comportement.


Le chien de race de compagnie
Le chien méchant n'existe pas
Le chien domestique de 33000 ans


Thèmes

dresseur de chien surgères