Le petit déjeuner du chien dopent ses performances

Le chien et le petit déjeuner

Chez le chien, le petit déjeuner, a l'égal de l'humain, est quelque chose de très importants pour sa journée. L'effet bénéfique du petit déjeuner sur le chien est maintenant démontré. Encore une croyance populaire que le chien subissait depuis de nombreuses années qui tombe à l'eau. Les chiens testés recherche avec plus de précision quand ils ont moins faim.

Une étude faite par des chercheurs de l'Université du Kentucky suggère que les performances de concentration cérébrale étaient plus précises et plus rapides après la prise d'un petit déjeuner plutôt qu'à jeun. Cette vieille croyance est encore beaucoup utilisée dans le milieu du chien de travail, tel que les chiens de chasse, chiens de décombres et est même intégré dans le programme de formation des chiens de l'administration Française.

Les résultats de la recherche effectuée par le Dr Miller et sa collègue C. Bender ont été publiés dans la revue des Elsiever. Des études démontrent que les enfants réussissent mieux dans les exercices cognitifs quand ils ont mangé un petit déjeuner. Le Dr Miller s'est donc posé la question si un petit déjeuner pouvait ou non également améliorer les performances cognitives chez le chien.

Le Dr Miller et c. Bender ont recruté quatorze chiens dont neuf femelles et cinq mâles, âgés d'un à un an pour effectuer deux tâches spécifiques basées sur l'observation.

Les chiens ont été séparés en deux groupes: un groupe qui a été nourri trente minutes avant l'essai, et celui qui a mangé quatre vingt dix minutes à l'avance. Chaque groupe a été testé à la fois à jeunet après avoir mangé selon le temps spécifié.

La première tâche testée était l'auto-contrôle des chiens, en demandant à chaque chien de s'asseoir seul dans une pièce, où ils devaient y rester assis pendant dix minutes sans se lever. Les chiens sont ensuite allé directement à la deuxième activité. Une tâche de recherche, où les chiens étaient tenus de se rappeler où les friandises étaient situées au sein d'un groupe de six conteneurs. La tâche de recherche visait à évaluer la mémoire de travail des chiens quand ils avaient faim et quand ils étaient à jeun.

Une étude précédente effectuée par le Dr Miller avait démontré que l'effort de maîtrise de soi épuise les niveaux d'énergie du chien ainsi que ses capacités à accomplir certaines tâches. Et c'est également parce qu'il a été démontré que l'inhibition comportementale effectuée avant une tâche de recherche est connue pour réduire la persistance et la précision de recherche chez les chiens restreint de produits alimentaires.

L'étude a révélé que les chiens ont cherché plus précisément trente minutes après un repas que ceux qui recherchaient quand ils étaient à jeun et n'avaient pas mangé.

La conclusion est très simple: le petit déjeuner peut aider les performances des chiens. Et les méthodes ancestrales du privé de nourriture pour le rendre plus performant sont inefficaces, car cela gêne la concentration et rend le chien plus nerveux.

Source: Dr Miller, C. Bender, L'effet du petit déjeuner: chiens (Canis familiaris) Recherche avec plus de précision quand ils ont moins faim. Processus. (2012).


Nourrir son chien
Quel taux de protéines faut il pour les croquettes ?
Alimentation du chien


Thèmes

éducateur canin marsilly