L'obésité chez le chien contemporain

L'obésité des chiens. Le type et la qualité de la nourriture donnée à une incidence directe sur la tendance d'un chien à l'embonpoint. Les restes de table, les friandises en excès où des aliments pour chiens non adaptés à l'activité du chien, vont contribuer à entretenir l'obésité.

Un chien de huit ans dont l'occupation principale est la sieste en face d'une cheminée, n'a pas besoin d'une nourriture pour chiens à haute valeur énergétique. Pourtant c'est ce type de chien qui va subir la "gentillesse" de ses propriétaires et obtenir quotidiennement plus qu'il ne faut en valeur énergétique. La peur que leur chien n'est pas assez à manger est une de ses principales préoccupations.

Même si certaines races ont des prédispositions génétiques et sont plus sujettes à la surcharge pondérale. Des races de chiens comme le Labrador, Teckels, Beagles, Cockers, Colleys, bassets et autres. Types de chiens prévus pour avoir une grande activité physique et non pas sédentaire comme ils le sont devenus. Leurs métabolismes sont prévus pour emmagasiner le maximum d'énergie. Cela ne signifie pas que tous les chiens de ces races peuvent avoir ces prédispositions. tendance. Les propriétaires de ces races de chiens doivent être particulièrement vigilants sur la surveillance du poids de leur animal.

Par contre dès qu'il s'agit d'endosser la responsabilité de l'obésité de son chien. Responsabilisation qui passe par des changements d'habitudes du propriétaire et pas du chien. Cela devient très souvent beaucoup plus difficile. Les croyances populaires qui sont ardemment entretenues, que le vétérinaire à le pouvoir suprême de déterminer le bon poids d'un chien est une chimère.  Tout un chacun est capable et se doit de le faire. Les devoirs du vétérinaire... sur le marché du chien et du chat.

Les risques pour la santé de l'obésité chez le chien

  • Diabète sucré (perte de la vision due à la formation de cataracte. Parce que le sucre favorise la croissance bactérienne, les infections des voies urinaires se produisent souvent. La surabondance de sucre peut également conduire à des infections bactériennes)
  • Détresse respiratoire
  • Hypertension
  • Maladies de peau
  • Diverses formes de cancer : cancer de l'œsophage, cancers mammaires.
  • Maladie cardiaque.
  • Hypertension artérielle.
  • Troubles musculo-squelettiques et orthopédiques tels que rupture du ligament croisé ou luxation de la rotule.
  • L'arthrose.
  • Les troubles respiratoires.

Lorsque les conditions liées à l'obésité surviennent, souvent s'ensuit un cercle vicieux conduisant à une intervention chirurgicale. Malheureusement, l'intervention arrive souvent trop tard.

En fin de compte, une grande partie de la population de chiens obèses ne revient jamais à la qualité de vie qui était la sienne avant que l'homme ne le commence à le faire mourir à petit feu à coup de gras.



Thèmes

educateur canin bourgneuf