Digestion chien : durée du transit et digestion du chien

Durée de la digestion du chien. La bouche d'un chien fonctionne différemment de celle d'un humain. Pour commencer, il a 42 dents et près de 2.000 bourgeons gustatifs, tandis que l'être humain a normalement 32 dents et 9.000 bougeons gustatifs. Cette différence reflète une différence fondamentale entre nos deux espèces. Bien que nous puissions prendre notre temps pour savourer le goût d'un repas et se faire plaisir autant avec les saveurs que de se remplir l'estomac. Dans la nature, la survie implique de trouver et de manger le plus rapidement possible. Le goût est secondaire.

Une autre grande différence entre le système digestif d'un être humain et d'un chien est dans l'estomac. Lorsque nous mâchons nos aliments, nous produisons de la salive, qui contient une enzyme qui aide à décomposer les aliments avant qu'il arrive à notre estomac. Pour un chien, qui va avaler le plus rapidement possible son alimentation, tout le travail doit être fait dans l'estomac. C'est le pancréas du chien qui commence à produire des enzymes qui décomposent la nourriture, la paroi de l'estomac a aussi des glandes qui produisent des acides nécessaires.

Il faut environ entre 6 et 8 heures pour que l'alimentation fasse son chemin à travers le système digestif. Jusqu'à 14 heures pour de l'alimentation sèche.

Le temps de digestion du chien est variable car de nombreux paramètres entre en compte :

  • L'âge du chien,
  • La taille.
  • Le type d'alimentation.
  • Et surtout la qualité de la nourriture.

Même si certains chiens y arrivent plus tôt, cela peut prendre jusqu'à environ six mois pour que le chiot soit pleinement propre à la maison. C'est-à-dire à même de pouvoir se retenir entre 7h00 et 8h00 sans faire ses besoins régulièrement.

Le chiot est susceptible de déféquer entre 30 min et 1 heure après avoir mangé son repas. Bien qu'il n'y ait pas de moment bien précis qui soit défini, l'observation des comportements du chiot après avoir mangé où dormit est primordiales pour détecter le moment propice.

Une alimentation donnée à plusieurs moments de la journée et à heure fixe permet de quantifier approximativement dans combien de temps le chiot va ressentir l'envie de faire ses besoins.

Des aliments de la meilleure qualité, à haute digestibilité permettent une meilleure régularité.
Mais avant, malgré ce que l'être humain veut bien penser, ce ne seront pas toujours des accidents indépendants de sa volonté.



Thèmes

dressage de chien st soulle