Un chasseur tue un Berger Belge qu'il avait pris pour un loup

Un chasseur tue un chien de randonneurs qu'il avait pris pour un loup

Un chasseur qui participait à une battue organisée dans l’arrière-pays Grassois (Alpes-Maritimes), a tué la chienne d’un couple de randonneurs. La peur du grand méchant loup lui a fait confondre une Berger BeIge avec un loup.

Les vacanciers empruntaient le GR510 avec Geisha, une femelle Berger BeIge Malinois de 6 ans, qui se trouvaient quelques mètres devant eux. Les sentiers de grande randonnée GR® et GRP® sont des itinéraires balisés de randonnée pédestre d'une longueur permettant d'effectuer des randonnées de plusieurs jours ou semaines. Sentiers où il n'est pas possible semble-t-il de pouvoir circuler sans un risque potentiel de se faire tirer dessus.

Confondre un chien avec un Loup dans la lunette d'un fusil en se trouvant à 40 m en aplomb pose un certain nombre de questions quant à la fiabilité de l'interprétation du tireur.

C’est d’autant plus l’incompréhension du côté du couple car leur chienne portait un collier orange et qu’eux-mêmes étaient vêtus avec des couleurs vives. Ils ont décidé de porter plainte contre le chasseur.

Le chasseur couvert par de multiples assurances, ne risque pas grand-chose au niveau juridique. Si ce n'est une amende qui sera prise en compte par ses assurances, cela va rentrer dans la trop longue liste des bavures, des tirs sur animaux domestiques ou d'élevage, des tirs sur véhicules ou des maisons d'habitation perpétrés tous les ans en France.

 

Évènement qui sera classé dans les faits divers et oublié sous peu.

 

16/09/2017


L'anthropocentrisme et le chien
Un guide pour choisir son chien ?
Le chien de berger d'Auvergne


Thèmes

educateur canin la jarne