Vacciner mon chien, c'est le protéger ?

Les dangers de la vaccination du chien. Le but de la vaccination est de protéger le chien des infections potentiellement mortel et des virus tels que la maladie de Carré, la rage, et d'autres. La façon dont cela est fait consiste à injecter soit un virus tué ou non pathogène, du virus vivant, qui sensibilise le système immunitaire à ce virus en particulier. Par la suite, si le chien y est exposé, son système immunitaire sera en mesure de réagir rapidement et vigoureusement, produisant des anticorps pour surmonter l'infection.

Cependant, comme pour toute procédure médicale, ne devrions-nous pas nous poser des questions simples ? La vaccination est elle vraiment efficace . Les avantages l'emportent-ils sur les risques ?

La routine de la vaccination, telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui, est loin d'être toujours efficace, et a souvent des effets secondaires indésirables, que ce soit à court terme ou à long terme. Avec l'utilisation de multivalent, les vaccins qui sont répétés année après année, la fréquence et la gravité de ces effets secondaires chez le chien ont augmenté de façon spectaculaire.

Il n'est pas surprenant, que la plupart des problèmes concernent le système immunitaire. Le système immunitaire peut réagir à des substances inoffensives normalement (allergies, allergies aux puces en particulier et autres problèmes de peau), ou même de produire des anticorps pour se protéger. Créant ainsi des maladies auto-immunes. Les maladies auto-immunes, quasiment inconnues il y a quelques années, représente aujourd’hui une grande cause de morbidité après les affections cardio-vasculaires et les cancers. Ces maladies résultent d’un dérèglement du système immunitaire qui devient, progressivement, le pire ennemi du malade en attaquant son organisme comme s’il s’agissait d’un corps étranger. WSAVA (World Small Animal Veterinary Association). Organisme dédié à la poursuite du développement des soins des animaux de compagnie à travers le monde. wsava.org

  • "...Il est clair que la controverse entourant la vaccination des animaux de compagnie n'a pas diminué et qu'il y a un besoin urgent d'éducation des médecins vétérinaires dans ce domaine...".
  • "...Les vaccins de base ne devraient pas être donnés en tout plus fréquemment que tous les trois ans et seulement pour les vaccins de base - la maladie de Carré, parvovirus et l'adénovirus. Les premiers vaccins ne devraient être administrés qu'à partir de 16 semaines..."

Encore et pourquoi vacciner son chien ?

Dans le même temps, le corps peut être lent à réagir à ces stimulations de ces vaccins, comme les virus communs, bactéries, champignons et parasites. Cela peut entraîner une sensibilité accrue aux infections aiguës, les infections chroniques ou récurrentes (telles que les infections de l'oreille chez les chiens), ou d'autres problèmes chroniques comme l'arthrite, les maladies rénales, voire de cancer.

Concrètement, il y a beaucoup de preuves impliquant la vaccination comme la cause de nombreux et graves problèmes de santé chroniques.
Et pendant ce temps-là... Pfizer prépare l’entrée en Bourse de sa division santé animale. Pfizer, le géant pharmaceutique américain, a annoncé jeudi son intention de scinder ses activités de santé animale, qui seront regroupées dans une société autonome qui prendra le nom de Zoetis. Le chiffre d’affaires de sa division a affiché une hausse de 4% au premier trimestre 2012, à 1,03 milliard de dollars.

Aujourd’hui, Pfizer Animal Health commercialise un portefeuille diversifié de vaccins pour les animaux, de médicaments et produits biopharmaceutiques, de diagnostics et tests génétiques pour les animaux d’élevage et de compagnie.

Avec plus de 9.000 employés, la division commercialise ses produits dans plus de 120 pays. L’entreprise occupe des positions de leader  dans les grandes régions géographiques, y compris en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique latine et en Asie-Pacifique. En 2011, la division a généré un chiffre d’affaires d’environ 4,2 milliards de $.

Il est triste de constater que nous vivons dans un monde où encore une fois nous ne pouvons absolument pas faire confiance aux gens d'affaires apparemment respectables et aux fournisseurs de soins de santé pour mettre la santé de nos chiens en premier.


Interdiction aux chiens d’aboyer
Notre monde le chien
Protection animal en France


Thèmes

éducation canine à la rochelle