Redécouverte du chien de berger d'Auvergne

La redécouverte en France d’une ancienne race, le chien de berger d'Auvergne. Il y avait autrefois en Auvergne, mais aussi sur l’ensemble du Massif central un chien de berger remarquable. Cette population de chien de berger bâtarde pour certains, réputée pour son intelligence et ses capacités au travail, a peu à peu cédé sa place devant l'arrivée de la vogue du border collie.

Dans le milieu des années 1980, il a fortement régressé pour quasiment s'approcher de la disparition au début des années 2000.
L'ASCBA (Association du chien berger d’Auvergne) qui a été créer le 17 novembre 2014 s'évertue à faire renaître cette race Française, en ayant pour objectif principal, que le berger d’Auvergne reste avant tout un chien de travail et sélectionné uniquement selon cet objectif.
 
Chien de travail par excellence il avait plusieurs fonctions :

  • il gardait la ferme;
  • il gardait les troupeaux, notamment de vaches;
  • il avait des aptitudes innées au travail sur troupeau de bovins;
  • et était capable d'accompagner également son propriétaire à la chasse.

Contrairement à d'autres chiens de troupeau qui sont plus dans l'attente de consignes, le berger d'Auvergne est doté pendant le travail, d'une capacité à prendre des initiatives par lui-même.

Morphologie :

  • Poids : autour de 23 kg pour le mâle et 20 kg pour la femelle.
  • Taille : moyenne d'environ 50 cm au garrot.
  • Corps : typique des chiens de berger français, avec une construction légère à assez robuste. Le corps est équilibré, un peu plus long que haut.
  • Crâne : La tête est longue, le crâne plutôt étroit et le museau fin à tendance conique. Le stop est léger.
  • Oreilles : les oreilles tombantes à semi-tombantes.
  • Yeux : Les yeux ronds sont jaunes, orangés ou noisette selon la couleur de la robe.
  • Queue : La queue est longue et bien incurvée, parfois naturellement courte.
  • Poil : le plus souvent le poil est court à très court, dense, voire mi-long avec des franges aux membres. Le poil dur est rare.
  • Couleurs : de fauve clair à fauve fortement charbonné, quelquefois bringé, noir, marron, noir et feu, avec ou sans blanc qui reste minoritaire. Près de la moitié des chiens sont porteurs du gène merle, qui s’exprime dès la naissance.


Contact : Julien Souvignet, 06 85 38 42 58, souvignet_julien@orange.fr

Le site de l'association : chienbergerdauvergne.jimdo.com

Crédit photo, Elise Rousseau/ASCBA

11/03/2016


Un guide pour choisir son chien ?
Assurance santé animale: trouver un bon contrat pour son chien
L'urine du chien pourquoi ne pas nettoyer avec de la javel


Thèmes

éducateur canin à puilboreau