Les chiens ont de l'empathie ?

L'empathie chez le chien

L'empathie est une forme d'affection définie comme la capacité à comprendre ou à percevoir les sentiments d'une autre personne. L'empathie chez le chien est un privilège réserver aux humains.

Des chercheurs de l'Université de Porto au Portugal ont suggéré que le lien entre les chiens et leurs propriétaires peut-être plus profonds que le monde scientifique pouvait le penser, et que les chiens peuvent partager des émotions avec leurs propriétaires. Lorsqu'il est confronté à un homme affichant de fort sentiments, les chiens produisent une réponse émotionnelle similaire.

Le Dr Karine Silva a déclaré: "Curieusement, le bâillement contagieux a été connecté à des niveaux plus élevés de l'empathie chez l'homme, avec des études suggérant qu'il partage probablement une base de développement avec la conscience de soi et de prise de perspective."

Des études antérieures avaient montré que les hormones du stress du chien montent et descendent en relation directe avec leur propriétaire et que le chien a tendance à bâiller quand il voit des gens qui font la même chose.

Le Dr Silva affirme que le chien possède même certains traits communs à l'être humain, comme des habiletés sociales que les chimpanzés, nos plus proches parents, ne possèdent pas. Les réponses des chiens dépassent la simple imitation de leurs propriétaires. Des réactions connues sous le nom de «contagion émotionnelle».
Les chercheurs pensent qu'il y a trois raisons principales pour lesquelles le chien peut être en mesure de sympathiser avec les êtres humains. Tout d'abord, le chien moderne provient de près ou de loin du loup, qui sont des animaux très sociaux, qui se livrent à des activités de coopération et ont probablement une certaine capacité d'empathie envers les autres congénères.

L'empathie des chiens pour les humains

Deuxièmement, comme nous l'avons domestiqué, le chien et les changements biologiques effectuer ou cour de ces milliers années de sociabilisation ont sûrement synchronisé leur capacité d'empathie naturelle avec les humains. Troisièmement, la sélection effectuée sur les races, pour des tâches de plus en plus complexes en collaboration avec l'homme tel que la garde ou la chasse peut avoir conduit à une compréhension plus complexe des émotions humaines.

Le Dr Silva a déclaré: « cette étude montre que les animaux domestiques, à savoir le chien, se comportent avec les même « maux » que les enfants lorsqu'ils sont exposés à des personnes familières qui suggère fortement leurs « préoccupation sympathique » envers autrui. il a été rapporté en outre, que le chien non formé peut être sensible aux situations d'urgence de l'homme et peut agir de manière appropriée afin de demander de l'aide, qui, si cela se révélait vrai, suggère une prise de vues empathiques ».

Fondamentalement, les chercheurs ont conclu que la preuve de la capacité d'empathie du chien est d'une importance particulière pour les décisions au sujet de nos obligations envers lui: «les chiens ont été de plus en plus impliqué dans les activités humaines et des études complémentaires sont indispensables si des besoins spécifiques doivent être respectés. Il serait par exemple important de procéder à des tests rigoureux sur les chiens thérapeutiques qui semblent «prendre» et s'imprégner des émotions des patients, nécessitant des massages et des mesures d'apaisement après les sessions.

Références : Silva K et L de Sousa 2011 Canis empathicus ? Une proposition sur la capacité des chiens »à sympathiser avec les êtres humains.


Le collier électrique de dressage pour chien : principes et risques
Comment choisir une muselière pour son chien ?
Chien errant, le massacre continu


Thèmes

dresseur du chien la rochelle 17