Les morsures de chien

Aussi incroyable que cela puisse paraître, on peut encore lire des titres d'articles tels que : "tout chien peut mordre, qu'elle soit sa race", "que faire en cas de morsure de chien ." Eh bien tu vas aux urgences ! Les pires étant, "chien mordeur - que faire ?" ou "le berger allemand est très souvent en cause, cette race étant la plus fréquente en France, et les observations ont montré que c'est le visage qui est le plus souvent touché..."

 

Ce genre d'affirmation totalement erroné et fonder sur aucune statistique fiable ne peut qu'accentuer l'amalgame et la psychose ambiante. Cela démontre clairement la marge de progression encore nécessaire afin d'arrêter de transmettre de fausse information. Et l'ignorance latente autour de cet animal qui vit parmi nous depuis approximativement 33 à 36 000 ans. Comme si les morsures de chien n'avaient jamais existé et qu'elles étaient devenu un fléau qui nous empêcherait de sortir dans la rue.

Étude sur les morsures de chien

Étude de référence, réalisée dans l'État du Colorado commanditée par Coalition for living safely with dog. Effectuée entre le 1er juillet 2007 et le 30 juin 2008. Pour l'analyse statique deux mille soixante réponses ont été retenues pour l'analyse.

Les morsures sont plus fréquentes qu'on ne le pense généralement. Si on analyse les résultats d'une enquête effectuée à Besançon en France par Filiatre et al. (1990) concernant 184 morsures d'enfants (1 à 15 ans) soignés dans un centre antirabique, il est intéressant de noter une augmentation du pourcentage des morsures : entre 1 et 4 ans, entre 7-8 ans, vers 11 ans.

Selon l'enquête effectuée par l'ELASS( entre 1986 et 1988), 40% des morsures surviennent chez les jeunes de moins de 15 ans, dont 16% chez des enfants de 1 à 5 ans. Avant 5 ans, l'atteinte la plus fréquente se fait au niveau du visage, un accident sur trois à la maison.
Or, la majorité des parents dont les enfants ont été mordus par le chien de la famille pensaient pouvoir totalement confiance à l'animal. Les accidents sont le fait de toutes les races, de la plus petite à la plus grande, de celle répute « la plus gentille » à celle réputée « très agressive ». Il est impératif de se rappeler que tout chien reste un chien, avec son comportement de chien et qu'il réagit à une situation telle qu'il la ressent et en fonction de ses codes qui ne correspondent pas à nos codes moraux.

Chaque année, on estime que 500.000 français sont victimes de morsures et de blessures infligées par un animal domestique, et sont adressés dans des structures hospitalières. Même si ce chiffre semble très élevé, il est probablement bien en dessous de la réalité, car nombre de patients ne consultent pas et soignent eux-mêmes leurs lésions. Malheureusement, entre 40 et 50% des blessures s'infectent et risquent d'entraîner des lésions irréversibles, parfois sources d'invalidité. C'est pourquoi il est recommandé de consulter en urgence !Les blessures les plus courantes concernent la main et les membres supérieurs. Le plus souvent, la blessure a été causée par un chien, ensuite par des chats, et plus rarement par des animaux de compagnie dits exotiques (Rat, hamster, renard, singe, tarentule, etc.). Ces derniers sont responsables de 5 à 7% des cas, dont les conséquences dépendent bien entendu du type d'animal.

Notons également que les principales victimes sont les enfants et les adultes jeunes, qui totalisent près de 75% des blessures et morsures. Les morsures au niveau du bras représentent 70% des cas. Elles sont d'emblée d'une extrême gravité (plaie vaste et déchiquetée).

Solutions contre les morsures de chien

Les morsures de chien existeront toujours et l'unique objectif devrait être de chercher à faire baisser au maximum la quantité. Les conflits entre l'homme et le chien sont tels, qu'ils sont irrésolvables. La seule option serait de commencer la pédagogie dans les écoles primaires afin que les enfants ne continue pas à faire perdurer les mauvaises habitudes et les mauvais comportements de leurs parents. 

Source statistique : www.e-sante.fr


Les tiques et le chien
Mon chien est très dominant ?
Le chien dans notre vie


Thème