Les grands principes d'éducation canine ?

Les grands principes d'éducation d'un chien ?

Que dire de plus si ce n'est pauvre chien. Le triste constat sur l'éducation du chien et les conseils de base en France. Extrait d'un témoignage affligeant qui démontre si cela s'avérait encore nécessaire, le délabrement et le misérable niveau de la cynophilie Française.

4h00 de route et 100 euros de consultation à chaque fois !

Le tout pour entendre ces fameux  grands principes de base d'éducation du chien. Principes qui au niveau datation archéologique s'approchent de la période pré-néandertalienne :

  • Chien anxieux avec trouble hiérarchique responsable des agressions et de l'intolérance à la contrainte ;
  • la hiérarchie à la maison n'est pas clair ;
  • le chien doit manger après vous ;
  • au bout de 10 min si le chien (qui est anxieux et qui mange à l'autre bout de la maison) ne mange pas retirer la gamelle ;
  • le leader doit avoir le privilège de passer les portes en premier ;
  • le chien se couche un peu partout dans la maison. Attention danger ! "… Du haut de son mirador, le chef surveille..." ; (sans blague ?)
  • quand des personnes extérieures entrent dans la maison, le chien "… ne doit pas avoir le privilège d'accueillir ces personnes..." ;
  • quand le chien aboie dans le jardin, "… le rappeler (facile quand le propriétaire a du mal à faire rentrer son chien quand il aboie dans le jardin) et l'envoyer à sa place ou l'isoler dans une pièce..."
  • si le chien vient alors que les propriétaires sont assis sur le canapé, le renvoyer à sa place ;
  • si le chien suit son propriétaire dans la maison, lui dire "non" voir " ta place" ! "… Le ton doit être ferme et le chien doit obéir..." !
  • le chien doit porter une laisse en permanence dans la maison pour lui apprendre à aller à sa place, s'il n’obéit pas (ridicule, dégoût... il n'y a plus de mot pour définir cette conception du mot apprendre) ;
  • si le chien ne reste pas à sa place quand il y a été envoyé, l'isoler dans une pièce (l'apprentissage dans toute sa splendeur) ;
  • pour obtenir une meilleure obéissance il faut se comporter en leader en utilisant des postures et des tons de voix bien particulier (ah bon ?)
  • si le chien tient tête il faut augmenter la menace en se raidissant, en se grandissant et en augmentant le ton de sa voix (sur un chien extrêmement anxieux, c'est exactement ce qu'il faut faire, c'est certain)
  • faire des exercices d’obéissance plusieurs fois par jour (ce chien anxieux ayant de légères difficultés de concentration, c'est sur, c’est l'idéal) ;
  • etc...

La hiérarchie, les ordres, l'obéissance...

Hiérarchie, ordres, obéir, obéissance... L'homme, qui ne mérite pas ce grand H par lequel il se défini, continu avec une frénésie incroyable à s'acharner sur le chien avec des notions totalement anthropomorphiques et dépassées alors que par l'intermédiaire de ces professionnels, il est censé représenter l'élite de l'éthologie Française.

Comment se fait-il qu'une multitude de petits éducateurs/trice, non bardé de diplômes, mais avec une expérience de terrain irremplaçable et des méthodes 100% positives, arrive à éduquer ou rééduquer (un clin d’œil au roi de la sémantique M. Chanton) des milliers de chiens tous les jours en France ?

Définition :
 
"L'obéissance (ou soumission à l'autorité) est l'une des formes de l'influence sociale. En psychologie sociale, il est question d'obéissance lorsqu'un individu adopte un comportement différent parce qu'un autre individu, perçu comme une source d'autorité, le lui demande/impose." Source : wikipedia.org.

Synonyme d’obéissance :

allégeance, autorité, esclavage, joug, soumission, subordination…

Définition :

Ordre : Injonction, commandement venant d’un supérieur. Source : dicophilo.fr

Synonyme d’ordre :

injonction, ultimatum, instruction, sommation…

Pourquoi n'arrivons-nous pas à considérer le chien comme un être vivant à part entièrement ? Doter d'un certain degré de conscience animal à qui il manque ce raisonnement humain et certaines de nos émotions humaines les plus complexes. Qui seraient remplacées par leurs propres capacités uniques et que pour rien au monde nous ne serions à même de posséder.

07/11/2016


Les éducateurs canins du 21ème siècle
Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)
Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (2)


Thèmes

Les grands principes d'éducation canine ?