Un chien est enterré vivant

Chien enterré vivant

Charleville-Mézières, un Jack-Russell de trois ans a été enterré vivant et a vécu un cauchemar de deux heures sous terre, dont il est sorti miraculeusement indemne.
C’est un ouvrier qui, alerté par un riverain a vu un homme enterrer le chien vers s’est déplacé et a vu qu’il y avait bien une motte de terre qui bougeait. Ils ont creusé et le chien était bien là.


Ce chien aurait passé plus de deux heures sous terre et il a malgré tout réussi à en réchapper. Ce qui lui a sauvé la vie, c’est le zèle de son bourreau, qui a voulu être consciencieux dans son crime, en tentant maladroitement de l'empoisonner avant de l'enterrer vivant.


Avec ce qui pourrait être un produit de type anti-limaces. Le métabolisme du chien a été tellement ralenti que le cerveau de celui-ci n’a pas souffert. S’il avait été enterré sans être empoisonné, et qu'il passe est deux heures sans respirer, et il y aurait eu des dommages neurologiques et aurait dû être euthanasié.
Le chien portait une puce qui a permis son identification, et celle de son maître initial. Il s'agit maintenant de déterminer si c'est le propriétaire inscrit qui est responsable.

Depuis il a été placé en famille d’accueil. Comme tout chien, et c'est ce qui est foncièrement le plus terrible; au-delà du geste innommable de la personne qui a commis cet acte. c'est l'attitude du chien qui une fois après avoir récupéré physiquement... Qui cherche quand même après son maître.


Troubles de comportements et Prozac
Le chien n'a ni dieu ni maître
Imitation ou conscience de soi ?


Thèmes

education canine les 3 piliers