Le chien détecteur est la meilleure arme anti-bombes

Le meilleur détecteur de bombe jusqu'à présent avait toujours été le chien. Qu'en est-il après toutes ses années de recherches ? Le Pentagone confirme qu'après 6 ans de recherches et près de 19 milliards de dollars de dépenses. Le groupe de travail attribué à créer de meilleures façons de détecter des explosifs ou des bombes a révélé leurs conclusions: le meilleur détecteur des IED ou des explosifs est... un chien.

Le JIEDDO (Organisation conjointe pour l'éradication des engins explosifs improvisés), lutte depuis des années contre les IED (bombes artisanales dissimulées sur le bord des routes) qui ont tué ou blessé de nombreux soldats américains en Afghanistan et en Irak. Contrairement à l'Irak ou la situation s'est amélioré, elle ne cesse de se dégrader en Afghanistan.

Le JIEDDO a bien été obliger de s'incliner devant les capacités olfactives du chien. Les détecteurs mis en place arrivent à détecter seulement 50% des IED en Afghanistan et en Irak. Alors que les couples maîtres chiens obtiennent un taux de réussite de 80%. L'organisme va maintenant se concentrer à investir sur la création d'appareils pour perturber les IED, plutôt que d'essayer de les détecter.

Alors que les chiens ne passent pas par ces batailles indemnes. Beaucoup sont blessés et certains sont tués. Mais chacun des chiens de patrouille avec leurs conducteurs sauve des vies, et travaille jour après jour, dans des conditions terribles. Les budgets alloués à cette branche ne font que diminuer.

Le JIEDDO, au lieu d'investir dans la formation de chiens détecteurs, dépense maintenant de l'argent sur le développement de drones pour trouver ces engins explosifs improvisés, des brouilleurs de fréquences radio et beaucoup de capteurs aériens... a réduit le budget du groupe cynophile de près d'un demi-milliard de dollars !!??

Source: popsci.com