Les vrais jumeaux différenciés à l'odeur par le chien

Le chien distingue l'odeur de jumeaux identiques

Le chien est meilleur que les tests ADN, pour distinguer de vrais jumeaux. Des études antérieures ont montré la variation entre les tentatives expérimentales pour établir si les jumeaux monozygotes humains qui sont génétiquement identiques sont également dotés d'une odeur individuel identiques. Dans aucun de ces cas les chiens utilisés n'étaient capables de distinguer toutes les senteurs individuelles de jumeaux monozygotes vivant dans le même environnement dont les odeurs ont été présentés séparément.

Dix chiens policiers berger allemand spécialement formés  à l'odorologie dont trois de République tchèque du siège régional de la police ont été utilisés pour l'identification des odeurs dans l'étude. Les chiens étaient censés correspondre à des senteurs de deux paires de jumeaux monozygotes (5 et 7 ans) et deux paires de jumeaux dizygotes (8 et 13 ans).

Les odeurs ont été recueillies sur des carrés de coton stockés dans des bocaux en verre. Les maîtres-chiens étaient aveugles lors de l'expérience. Dans chaque essai, une odeur a été utilisé comme référence de départ et le chien ont ensuite été envoyés pour déterminer si l'un des 7 bocaux en verre présenté contenait l'odeur correspondante. Des odeurs d'enfants du même âge ont été utilisés comme distraction dans les bocaux utilisés comme leurres. La méthodologie utilisée est identique à celle de l'odorologie.

Les chiens distinguent les vrais jumeaux

Tous les chiens dans tous les positionnements distinguent correctement les odeurs de jumeaux identiques ainsi que les non identiques. Tous les chiens ont de même adapté positivement deux odeurs recueillies auprès des mêmes personnes. Les résultats indiquent que ces chiens berger allemand qui sont spécialement formés, sont capables de distinguer les odeurs individuelles de jumeaux identiques malgré le fait qu'ils vivent dans le même environnement, mange la même nourriture et même si les odeurs ne sont pas présentées simultanément.

Contrairement à d'autres études, les chiens utilisés dans cette recherche ont été formés, certifié et utilisé régulièrement exclusivement pour l'identification en lieu clos et en ligne dans des bocaux. Certains chiens utilisés par Kalmus,  Harvey et al avaient également été formés par la police, mais pas exclusivement pour l'identification olfactive dans ce type de condition.

Par ailleurs, le niveau d'efficacité utilisée dans ces études antérieures n'a pas été uniforme. Dans le cas de l'étude menée par Kalmus, seuls ceux ayant effectué le meilleur pourcentage de réussite ont été utilisés. Un autre point à considérer est que l'étude d'Hepper n'offrait pas toutes les informations sur la formation des quatre chiens utilisés dans son étude. De même, Somerville et al a utilisé un seul chien dans leur étude sans une description de la formation du chien.

Les résultats suggèrent donc en conformité que le niveau de formation peut être critique dans ces sortes d'expériences. Il semble que dès l'âge de 5 ans, l'odeur individuelle spécifique de jumeaux identiques est reconnaissable par des chiens spécialement formés.

D'autres recherches devraient se concentrer sur l'âge des jumeaux identiques et si ou/quand, leurs odeurs commencent à se différencier.

Pinc L, Bartoš L, Reslová A, Kotrba R (2011)



Thèmes