Reconnaissance olfactive par l'homme de son chien

La discrimination olfactive par l'homme de son chien

La discrimination olfactive de l'homme sur son chien est elle possible ? Le chien domestique est capable d'identifier deux êtres vivants olfactivement de façon individuels, c'est-à-dire une perception interspécifique individuelle (des chiens et des humains par exemple) par l'odorat.

Alors que l'homme peut reconnaître les membres individuels de sa propre espèce en utilisant l'information olfactive. Il ne sait généralement pas s'il peut identifier les membres de toutes les autres espèces de la même manière.

Il a été examiné la capacité des humains à reconnaître leurs propres chiens de façon individuels par l'odorat.

Vingt-six propriétaires de chiens ont été nécessaires pour cette expérience. Ils leur ont été présenter l'odeur de deux couvertures, une imprégné de l'odeur de leur propre chien et l'autre imprégné de l'odeur d'un chien inconnu. Les participants devaient indiquer, parmi les odeurs, celle qui sentait le plus fort, et celle qui sentait l'odeur la plus agréable. Et laquelle des odeurs appartenaient à leur propre chien.

La plupart des participants, c'est à dire 88,5%, ont été en mesure de reconnaître l'odeur de leur propre chien.

Les résultats indiquent que les chiens produisent des odeurs qui sont individuellement distinctives à leurs propriétaires, et permet donc de mettre en évidence le fait que l'homme peut reconnaître les membres d'une autre espèce en utilisant des signaux olfactifs. Une capacité sans doute acquise sans effort conscient.

Wells DL, PG Hepper, 2000, «La discrimination des odeurs de chien par l'homme"



Thèmes

Reconnaissance olfactive par l'homme de son chien