Le chien italien idéal

Chien : perception italienne du compagnon idéal

Le sentiment dominant des Italiens envers les animaux est positif et repose sur le respect. Les chiens sont souvent perçus comme des membres de la famille et, en fournissant un soutien social, peuvent améliorer la santé humaine. Cependant, la relation mutuellement bénéfique entre l'homme et le chien peut se briser, comme en témoignent les animaux abandonnés dans les abris. La rupture du lieu entre le propriétaire et le chien peut être due à un manque de correspondance entre la conception du propriétaire d'un chien idéal et la réalité.

L'objectif de cette étude était d'étudier les caractéristiques démographiques, morphologiques et comportementales importantes pour le public italien dans la compréhension de leur chien idéal, en utilisant un questionnaire préalablement administré au public australien. Les données ont été recueillies auprès de 770 bénévoles (74,3%s des femmes) âgés de 18 à 64 ans.

Les caractéristiques physiques n'étaient pas importantes pour définir le chien idéal, mais le pourcentage d'Italiens déclarant préférer un chien stérilisé (35%) était beaucoup plus faible par rapport au public australien (64%). En particulier, la plupart des hommes italiens préféraient un chien mâle entier (68%).

  • les femmes italiennes étaient plus disposées à passer du temps avec leur chien que les hommes italiens.
  • la plupart des gens ont indiqué que le coût du maintien d'un chien était sans importance, mais la plupart des propriétaires de chiens auraient dépensé moins de 21 € par semaine (70%).
  • conformément aux données australiennes, le chien idéal pour les Italiens doit être sociable avec les enfants, les femmes et, les hommes.
  • il doit être amical avec les autres animaux et obéissants.

L'analyse des composantes principales a condensé les traits comportementaux idéaux en 5 composantes, expliquant 47,9% de la variance totale :

  • calme ;
  • sociable et sain ;
  • capable de s'adapter ;
  • énergique ;
  • facile à gérer.

L'analyse de la variance a révélé que les hommes préféraient un chien énergétique et les participants vivant avec des enfants, un chien sociable et sain. Les personnes âgées, les propriétaires de chien et les participants vivants seuls ont été perçus comme une part importante de personnes recherchant ces traits de caractère chez le chien. Les propriétaires de chiens ont également préféré un chien facile à gérer.

Conclusion

Le genre, les expériences antérieures, les préjugés sur la stérilisation et l'attitude envers les animaux peuvent affecter les attentes des répondants au sujet du chien idéal. Les écarts entre les chiens idéaux et réels soulignés dans cette étude devraient être encore plus étudiés. La recherche du compagnon peut être favorisée par une éducation adéquate des propriétaires potentiels de chiens sur la physiologie et l'éthologie des chiens et sur les effets positifs des activités de formation d'éducation canine.

 

The Italian perception of the ideal companion dog
Silvana Diverio. Beatrice Boccini. Laura Menchetti. Pauleen C.Bennett
Mars avril 2016

 

19/08/2017

La jalousie chez le chien
Les chiens se sentent eux-mêmes ?
Le chien peut discriminer les expressions émotionnelles du visage humain


Thèmes

Education canine Charente maritime