Origine et datation de la domestication du chien

Chien : origine et datation de la domestication

L'Europe a joué un rôle majeur dans l'origine et la datation de la domestication du chien, abritant les restes paléolithiques non contestés les plus anciens et ayant été le centre de la création moderne des races de chiens. Cette étude classe les génomes d'un chien en provenance d'Allemagne entre début et fin du néolithique, y compris un échantillon associé à une ancienne communauté agricole européenne.

 

Les deux chiens démontrent leur continuité et partagent principalement l'ascendance avec des chiens européens modernes, en contradiction avec un remplacement de population néolithiques tardifs suggéré précédemment. Cette étude ne trouve aucune preuve génétique à l'appui de l'hypothèse récente proposant des origines doubles de la domestication du chien. En calibrant le taux de mutation et en utilisant le chien le plus âgé, cette étude réduit le délai de domestication du chien entre 20 000 à 40 000 ans. Il est intéressant de noter qu'il n'y a pas d'observation de l'expansion du nombre de copies extrêmes du gène AMY2B caractéristiques des chiens modernes qui ont déjà été proposées comme adaptation à un régime riche en amidon entraîné par l'adoption généralisée de l'agriculture au néolithique.

Ancient European dog genomes reveal continuity since the Early Neolithic
Laura R. Botigué, Shiya Song, Amelie Scheu, Shyamalika Gopalan, Amanda L. Pendleton, Matthew Oetjens, Angela M. Taravella, Timo Seregély, Andrea Zeeb-Lanz, Rose-Marie Arbogast, Dean Bobo, Kevin Daly, Martina Unterländer, Joachim Burger, Jeffrey M. Kidd & Krishna R. Veeramah
18 juillet 2017

 

15/08/2017

Effets de l'investissement maternel sur le succès du chien guide
Chien : origine et datation de la domestication
La façon de parler à son chien ?


Thèmes

Education canine Charente maritime