Les troubles du comportement chez le chien sont des troubles émotionnels et psychologiques engendrant des difficultés pour le chien. C'est principalement le chien qui va en souffrir. Il ne s'agit surtout de soi-disant attitudes gênantes de la part du chien ayant des conséquences sur sa vie avec les êtres vivants qu'il côtoie.

 

Comportement du chien adulte et ses troubles. Nous prenons le bien du chien comme s'il nous était dû et nous nous plaignons du mauvais. Les chiens, comme les humains souffrent et cela se manifestent par des problèmes de comportements. Des comportements d'anxiété et de panique, des comportements obsessionnels et d'agression existent de façons très répandues chez les chiens. Certaines de ces conditions peuvent être causées par des anomalies génétiques, des maladies ou des souffrances physiques, tandis que d'autres malheureusement et le plus souvent par de mauvaises conditions environnementales, comme l'abus d'autorité ou la négligence.

 Définition: les problèmes de comportement  des chiens sont des conditions qui ne sont pas  et ne seront jamais des comportements perturbateurs pour leurs propriétaires. Ils sont liés à des problèmes de santé mentale qui mènent à des comportements perturbateurs, émotionnelles et des problèmes sociaux. Le trouble déficitaire de l'attention est un exemple d'un trouble du comportement. Les chiens ayant des troubles du comportement ont généralement besoin de l'intervention d'un professionnel pour aider ses propriétaires à faire face à cette phase de réadaptation.

Le chien présente et souffre un certain nombre "d’anomalies" comportementales proches de la pathologie psychiatrique humaine :

  • stress,
  • phobie,
  • anxiété,
  • dépression,
  • rituels obsessionnels compulsifs,
  • sénilité,
  • dysthymie,
  • hyperactivité,
  • impulsivité,
  • sociopathie.

Les troubles du comportement sont des conditions qui ne sont pas seulement des comportements perturbateurs. Ils sont liés à des problèmes de santé mentale qui mènent à des comportements perturbateurs, des problèmes émotionnels, des inadaptations sociales importantes et une souffrance de l'animal.      


Peu importe la cause, des milliers de chiens sont euthanasiés chaque année ou enfermés dans des refuges, parce que le propriétaire refuse ou est incapable de faire face à ces troubles.

 

La résolution de ce genre de problématique de chiens atteints de troubles du comportement, devrait se faire avec l’aide d’un éducateur canin, et dans certains cas extrêmes d’un vétérinaire. La résolution des troubles de comportements n'étant pas dans la formation et les attributions des vétérinaires non comportementalistes (1), l'apport de ceux-ci se base uniquement sur une éventuelle aide médicamenteuse.


(1) Concernant les comportements canins, seule une soixantaine de vétérinaires français sont diplômés et habilités à dispenser ce genre de conseil. La confiance portée au vétérinaire confère un caractère vulnérable, que l'on pourrait considérer comme un abus de personnes vulnérables par les puissants. Confiance volontairement ou non abusée par ceux-là mêmes qui ont juré de protéger leurs santés.



Thèmes

dressage du chien a benon