Calmant pour chien : aide et soulage les chiens anxieux ?

Les calmants pour chien peuvent aider les chiens anxieux ?

Les chiens anxieux sous calmants deviendraient plus optimistes en prenant l'équivalent animal du Prozac® pendant le traitement comportemental, selon les résultats d'une nouvelle étude. La question de l'utilisation de calmants pour chiens ou de médicaments psychotropes pour aider les animaux de compagnie ayant des problèmes de comportement est un sujet largement débattu et le sera toujours. Tous simplement car dans la majorité des cas il est possible de s'en passer.

Le traitement avec des médicaments psychotropes en parallèle avec une thérapie comportementale est bien documenté, mais on ignore si cela est associé à une amélioration de l'émotion sous-jacente ou de l'humeur, ou tout simplement une inhibition du comportement.

 

Ce qui était très souvent le cas dans sur les chiens subissant un surdosage.

Dirigée par des chercheurs de l'Université de Lincoln au Royaume-Uni, cette recherche aurait pour la première fois révélé comment les animaux se sentent pendant le traitement clinique de comportements associés à des émotions négatives.

Cette nouvelle étude au mérite de jeter un nouvel éclairage sur le sujet en vue de l'élaboration d'une méthode pour évaluer l'état émotionnel du chien lors d'un traitement par la fluoxétine®, l'ingrédient actif du Prozac® pour les humains. Le Prozac®, le nom de marque pour la fluoxétine®, est généralement utilisé pour traiter la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs et de l'anxiété chez les humains.      

Les chercheurs ont recruté des chiens présentant des signes d'anxiété de séparation, tels que des aboiements, des hurlements, de la destruction de biens et de la défécation quand ils se retrouvent seuls, et ont utilisé un test de comportement spécifique pour déterminer si les chiens se sentaient «optimistes» ou «pessimistes».
Dans le test, les chiens ont appris que quand un bol de nourriture était placé dans un endroit il contenait la nourriture, mais lorsqu'il était placé dans un autre endroit il était vide. Le bol a été ensuite placé dans des endroits ambigus, et la réponse des chiens sur ce bol a été évaluée pour déterminer s'ils étaient «optimistes» ou «pessimistes».

Les résultats indiquent que lorsque les chiens ont été traités pour des problèmes de séparation utilisant à la fois par une thérapie comportementale combinée avec un traitement à la fluoxetine®, ils deviennent plus optimistes, et que leur humeur améliorée permet la résolution du problème du comportement. Les mêmes résultats sont enregistrés pour le groupe témoin.

En conclusion de cette étude, Daniel Mills, professeur de médecine comportementale vétérinaire à l'École des sciences de la vie, Université de Lincoln, a déclaré: « depuis un certain temps, comme beaucoup d'autres, nous nous posions la question de savoir si les médicaments inhibent tout simplement le comportement et pouvaient n'avoir aucun effet sur l'humeur de l'animal. Avec l'avènement de ces nouvelles méthodes pour évaluer le bien-être des animaux, nous avons été en mesure de répondre à cette question et nous sommes heureux de voir que, lorsque le médicament est utilisé dans des gammes thérapeutiques normales, les chiens se sentent en effet mieux ».

Cependant, il est important de souligner que les animaux ont été traités à la fois avec le médicament et une thérapie comportementale. Les deux étant indissociables et essentiels pour un traitement efficace. L'utilisation de médicament n'apporte pas d'amélioration rapide de l'humeur. La réalité est telle que, cela nous plaise ou non, il y a des animaux qui souffrent et nous devons prendre des mesures à la fois afin de prévenir le problème, mais aussi pour gérer aussi efficacement que possible leur bien-être.

18/06/2015



Thèmes

dressage du chien a thairé