Test : Pourquoi mon chien s'ennuie t-il ?

Pourquoi mon chien s'ennuie ?

Il n'y a pas besoin d'un test pour savoir pourquoi le chien s'ennuie. Cela pourrait se résumer en une seule phrase: les chiens ont besoin de stimulation et l'ennui est le fléau du 21ème siècle. Les chiens ne sont pas des pots de fleurs dans un jardin (aussi grand soit-il) ou des ornements de pelouse. Malheureusement, c'est une idée fausse communément répandus qui va perdurer encore pendant de très nombreuses années.

Les chiens sont des êtres vivants avec une pensée, capable d'un certain degré d'empathie, des instincts naturels tels que jouer, creuser, chasser... Ils sont aussi des êtres sociaux qui font le mieux qu'ils peuvent ou que nous voulons bien leur apprendre pour faire partie de notre groupe. Nous nous devons d'être ce groupe si nous prenons la décision d'emmener le chien dans notre vie.

Priver un chien de l'utilisation de ses instincts de base et de ses besoins sociaux sous des prétextes de principe de précaution. Comme lui faire subir l’entraînement de supporter une main intrusive dans sa gamelle de nourriture, sous prétexte de préserver la sécurité des enfants vivant dans le groupe... ne peut être que source de problèmes. Le chien qui s'échappe de sa cour ou de son jardin parce qu'il s’ennuie à mourir est considéré comme "un chien fugueur"...?

Mon chien s'ennuie t-il et pourquoi ?

L'ennui et les destructions, aboiements... ne doivent pas être confondus avec l'anxiété de séparation qui un état ? très grave dans laquelle le chien est très fortement stressé, et paniquer par l'absence des membres du groupe. Le fait de posséder un chien doit impérativement prendre en compte le temps ou le "travail" qui consiste à le stimuler. Dans l'enrichissement de la vie de nos chiens une partie de cet enrichissement est une socialisation adéquate. Bien plus développer dans les pays anglo-saxons, les parcs à chiens où ils ont la possibilité de se rencontrer et de communiquer le plus régulièrement possible. Pour ne pas transformer la rencontre avec un congénère comme un état de stress, de souffrance ou d'anxiété.

Les chiens des villes, sont ceux qui sont les mieux stimuler. Les promenades sanitaires ou parce qu'il vit dans un lieu clôt sans jardin, plusieurs fois par jour pour certains. Lui permettent d'entendre, de s'imprégner du est des voitures, des motos et apprendre à les ignorer. Même le fait est qu'ils sont souvent attacher, la possibilité pour le chien d'être mieux sociabilisé qu'un chien de campagne est beaucoup plus grande. Du point de vue de la sociabilisation, la vie en ville peut être merveilleuse pour un chien. Ces chiens de ville apprennent l'expérience régulièrement de n'avoir jamais peur de rien.

Le chien de Zoo enfermer dans son jardin qui n'a que pour stimulation sonore, visuel et olfactive, que le silence des champs aux alentours. Ne pourra développer que souffrance et troubles comportementaux.

Que dire de celui qui passera sa vie dans un chenil ou enchaîner avec sa maison derrière lui ? La misère canine est au bout de la rue...



Thèmes

education canine a la jarrie 17