La loi universelle de la miction chez les mammifères

Loi universelle de la miction des mammifères

Les scientifiques de l'institut de technologie de Géorgie à Atlanta sont arrivés à déterminer une loi universelle de la miction chez les mammifères. Qui explique pourquoi les chiens, les chèvres, les vaches, les éléphants, les hommes et les femmes prennent environ 21 secondes pour vider leurs vessies. Selon le New Scientist, l'équipe de recherche a étudié les animaux de zoo et des heures de vidéo pour arriver à ces résultats.

Qui aurait peut croire que des animaux de taille et de morphologie très différente mettent tous le même temps pour uriner ? Patricia Yang et ses collègues étudient la dynamique des fluides et en particulier la façon dont les animaux interagissent avec des liquides. L'équipe a précédemment utilisé l'imagerie à haute vitesse afin de déterminer comment les chiens se secouent et évacue l'eau sur leur fourrure.
 Cette nouvelle recherche a tenu compte de la masse de chaque animal, la pression de la vessie et de la taille de l'urètre, car dans cette étude des vidéos de plusieurs d'espèces différentes de mammifères ont été observer en train d'uriner. Les chercheurs ont été en mesure de créer un modèle mathématique des systèmes urinaires à travers les espèces, qui explique pourquoi malgré dans des groupes divergents, des mammifères passent à peu près la même quantité de temps à vider leurs vessies.

Patricia Yang a dit au sujet des publications, que «La plupart de la recherche actuel est axé sur les humains ou les animaux plus petits que les humains," et dans ces animaux, la gravité n'est pas un facteur très important dans la vitesse à laquelle la vessie se vide.

Chez les éléphants, cependant, la gravité est un facteur. L'urètre moyen chez ces pachydermes est d'un mètre de long et d'un diamètre d'environ 15 centimètres. Comme l'urine descend, il prend de la vitesse, ce qui permet à l'éléphant de vider sa vessie beaucoup plus grande, à peu près au même rythme qu'un chien ou un chat.
Les chiens et les chèvres ont de plus petites vessies et l'urètre est plus court. La gravité n'agit pas sur l'urine autant que sur le débit et est plus lente. Ils vident leurs petites vessies de la même quantité et dans le même temps que l'éléphant.

La taille de l'animal peut affecter la vitesse de sa miction, mais seulement légèrement. En règle générale, l'équipe de Georgia Tech a trouvé, que le temps pour un mammifère pour vider une vessie pleine est proportionnel à la masse de l'animal élevé à la puissance d'un sixième, et même de très grands changements de masse ont peu d'effet sur ce temps."

L'équipe de Georgia Tech espère que cette recherche pourrat être appliquée comme un moyen de diagnostiquer les problèmes urinaires chez les grands mammifères, ainsi que dans les structures de châteaux d'eau, qui reposent sur la gravité et le pompage de l'eau. Ils présenteront leurs conclusions à la réunion de l'american physical Society division of Fluid Dynamics à Pittsburgh, en Pennsylvanie.

Source: www.newscientist.com



Thèmes

dressage de chien st jean d'angely