Mon chien sait compter ?

Le chien sait compter

Certains doutent encore que le chien puisse être capable de posséder la même forme de pensée quantitative que l'humain, même la plus rudimentaire qui soit. Un aspect un peu plus difficile de raisonnement quantitatif est le jugement de la numération. Il s'agit tout simplement de la possibilité de comparer les deux groupes d'éléments. Nous le faisons quasi quotidiennement lorsque nous jugeons quels groupes contiennent le plus d'éléments, et cela peut se faire sans vraiment compter, ni sans aucune idée du nombre précis d'éléments dans les deux groupes.

 

Le chien est-il capable de pouvoir avoir ce type de réflexion mentale ? Beaucoup pense qu'il n'en est pas capable. Quand dans la nature son plus proche cousin se retrouve face à un autre groupe d'individus. Comment fait-il pour savoir que le groupe d'en face est plus important et qu'il serait préférable de battre en retraite, si ce n'est en sachant quantifier ou évaluer rapidement le nombre de belligérant qui lui fait face.
 
Des expériences faites en condition de laboratoire prouvent que le chien peut juger et évaluer une quantité en apprenant à appuyer sur un panneau qui a plus ou moins des points peints, pour obtenir une récompense. Quand il est en liberté en train de courir et qu'il se retourne pour regarder si son groupe est bien en train de le suivre. Et qu'il se met à rechercher un des membres du groupe sans que l'on lui soit demandé quoique se soit. Ne serait-ce t-il pas parce "qu'il s'est rendu compte" qu'il en manquait un ? À l'état sauvage la capacité à compter et à faire des calculs simples pourrait sembler être une compétence inutile pour le chien. Il est indispensable pour une femelle de savoir si l'ensemble de ses chiots est présent dans la tanière ou si l'un d'entre eux manquent et exigent une recherche.

Robert Young (Brésil) et Rebecca West (Royaume-Uni) a testé sur un groupe de 11 chiens un test qui a été utilisée pour prouver que les nourrissons ont la capacité de compter. La procédure implique une méthodologie qui s'appelle l'affichage préférentiel et qui mesure uniquement la quantité de temps que les nourrissons passent à regarder les choses. Afin de déterminer ses capacités de comptage et les bases de sa compréhension des nombres. Le chien a vu placer un certain nombre de friandises derrière un écran. Lorsque l'écran a été supprimée, le nombre de friandises était différent de ce qu'ils attendaient, ils ont montré un regain d'intérêt. En utilisant cette méthode, les chercheurs ont pu montrer que les chiens avaient un concept de cardinalité (propriété des ensembles qui généralise la notion du nombre d'éléments applicables aux ensembles finis) de la taille des tas de friandises. Le chien semble également être en mesure de faire des calculs simples, en réagissant différemment quand une friandise était ajoutée à son insu et qu'il voyait en apparaître trois plutôt que deux.

Cela rejoindrait de nouveau la grande ressemblance qu'il y a entre les capacités intellectuelles des enfants de 2 à 3 ans et le chien.



Thèmes

Agility ciré d'aunis