Les chiens reconnaissent les objets à leur taille ou texture

Grâce à sa taille ou sa texture les chiens peuvent reconnaître un nom d'objet

Le chien s'est révélé être capable d'associer un grand nombre de mots avec des objets tels que des jouets ou tout autres formes quelconques, tel que Chasser le Border Collie aux 1022 mots à peut le démontrer. Mais son processus d'apprentissage a été peu étudiée.

Le Pr Émile van der Zee et des chercheurs de l'Université de Lincoln ont constaté que quand un chien apprend à associer un mot à un objet, l'association se fait d'une manière complètement différente que pour les humains.

Dans l'étude, les chercheurs ont présenté à Gable, un border Collie de cinq ans, des choix similaires, pour voir si cette différence de forme existait chez le chien.
Ils ont constaté qu'après une brève période de formation Gable à apprendre à associer le nom d'un objet par sa taille et l'identification des objets de taille similaire par le même nom. Après une longue période d'exposition à la fois à un nom et un objet, le chien apprend à associer un mot à d'autres objets de textures similaires, mais pas à des objets de forme similaire.

Il en va de même pour un chiot dans sa phase d'exploration. Phase pendant laquelle il apprend en associant les mots aux formes des objets. Par exemple, un chiot qui apprend ce qu'est une boule et à qui ensuite est présentée d'autres objets avec des formes, tailles et textures similaires. Pourra identifier un objet de forme similaire comme une balle, alors qu'il n'est pas de la même taille ou de la même texture.

« Bien que votre chien s'exécute à la commande apporte la balle, il peut penser à l'objet de façon très différente de celle que nous l'imaginons quand il l'entend » Dr van der Zee. «Où la forme qui importe pour nous, la taille ou la texture est plus important pour votre chien. La forme d'un objet est beaucoup plus importante pour l'être humain. Alors que pour le chien c'est la taille ou la texture d'un objet qui va lui permettre de le différencier.

«Cette étude montre pour la première fois qu'il y a une différence qualitative dans la compréhension des mots chez le chien par rapport à la compréhension des mots chez l'homme. » Et le chien apprend des mots en les reliant à la taille et la texture d'un objet plutôt que des formes.

Emile van der Zee École de psychologie
Faculté de la santé et des sciences sociales
Université de Lincoln (Royaume-Uni)



Thèmes

dressage de chien a marsilly