Quand débuter le dressage de chien et est ce vraiment utile ?

Dressage de chiens : est-ce vraiment utile ?

Aller au dressage de chiens, amener dresser son chien, j'ai fait dresser mon chien... sont les termes souvent utilisés par les propriétaires qui ont suivi des cours ou hésitent à faire appel à un éducateur canin.

Est-ce vraiment utile de faire du dressage de chiens ?

La réponse ne peut être rapide et se décompose en plusieurs facteurs. Ces facteurs sont primordiaux car ils peuvent totalement fausser la perception et l'efficacité d'une formation. Donc en changer son utilité et les résultats qui en découlent.

La honte :

La honte ou la gêne de faire la démarche pour demander de l'aide est un des premiers freins. Quand il s'agit de propriétaires ayant déjà possédé un ou plusieurs chiens, on voit souvent apparaître d'éventuelles (ou d'énormes) difficultés à remettre en question ce pseudo-savoir. Pseudo-savoir basé en réalité uniquement sur de nombreuses années d'habitudes, de vie commune et un échantillon restreint de connaissance des comportements canin. La phrase type étant, "j'ai toujours eu des chiens et je n'ai jamais eu de problème". Ça y est la bombe est lâché !

Le refus d'apprendre :

Certains propriétaires de chien, pensant justement qu'il venait dresser leur chien, se retrouvent totalement désarçonné fasse au fait que ce n'est absolument pas le cas. Il s'ensuit un certain nombre de réactions psychologiques qui vont souvent les pousse vers l'échec.

  • Ils ne supportent pas d'être repris verbalement.
  • Ils ne peuvent accepter et supporter d'être confronté à leurs insuffisances. Cette confrontation et ses manques les font passer par des incertitudes, des essais et des échecs profonds, lourds de conséquences pour leur chien. Car le chien confirme toutes ces insuffisances ou ces lacunes instantanément. Et c'est souvent dans ce genre de cas de figure que ces propriétaires incrimineront l'incompétence de l'éducateur et l'inutilité du dressage de chiens.

La peur :

La formation peut faire également peur à certaines personnes. Cette peur se traduit par différents types de réactions.

  • Une instabilité continuelle, une impression d'inattention ou de dispersion.
  • Une intolérance a la frustration. Le fait de vouloir tout, tout de suite. Alors que le chien est certainement l'animal le plus capable de nous apprendre le mot patience.
  • Le refus de l’apprenant à s'identifier à celui qui sait et la volonté au contraire de l'agresser par la remise en question permanente du contenu de la formation transmise.
  • Un besoin de fuite devant tout travail intellectuel. Fuite qui génère systématiquement une réponse mécanique sans réflexion de la personne qui suit la formation.

En effet, le travail intellectuel et la réflexion obligent à se pencher sur son psychisme. Or le désordre extérieur de l’apprenant n'est que le reflet de son désordre interne, qui justement lui fait peur.

Du coup qu'est-ce que le dressage de chiens ?

Il s'agit tout bonnement de suivre une formation. La réponse peut paraître réductrice, mais il s'agit simplement de cela. Mais dans le cadre d'une formation en dressage de chiens ou en éducation canine (appelons ça comme l'on veut cela n'a pas grande importance), il y a deux apprenants. Et deux apprenants totalement différents.

Qu'est-ce qu'apprendre ?

  • Apprendre c'est accepter d'abandonner ses certitudes et ses croyances populaires, si nombreuses dans le monde canin.
  • C'est également être capable d'intégrer un groupe sans vouloir être le chef, être comparé et être sans crainte jugée par le regard d'autrui.
  • C'est accepter de recevoir des réponses contraires à ses attentes de l'autre, en la personne de l'éducateur canin.
  • Et c'est également accepter de recevoir des réponses contraires à ses attentes, en la personne du chien.

Quelle est la bonne attitude ?

Cela dépend de celui ou celle qui vient apprendre. La mauvaise façon était de s'imaginer que l'éducateur va apporter toutes les réponses et les solutions sur un plateau. Raté, cela n'a rien à voir avec cela. La meilleure façon étant celle d’une personne désireuse d’apprendre, l’esprit ouvert, attentif et toujours prêt à se remettre en question.

Qu'est-ce qu'une bonne formation ?

C’est celle qui doit pousser à s'investir, aide à comprendre, à réfléchir sur ce qui a été fait, ce qui est fait, ce qu'il y a à faire et pourquoi le faire. Agir sans comprendre, ni comprendre pourquoi, est une perte de temps, il n'y aura pas d'apprentissage et pas de résultat. La formation est donc un élément pour aider, et non pas pour faire le travail à la place du propriétaire. Il appartient à la personne formée d’être là, d’être attentif, de poser des questions et de se poser des questions. En aucun cas le travail d’un éducateur canin n’est d'apporter des solutions miracles clés en main.

Dans le cas d’une formation de dressage, le chien est celui de l'apprenant, pas celui du formateur. C'est un travail d'équipe entre le savoir-faire de l'éducateur et l'investissement du propriétaire du chien.

25/03/2016



Thèmes

dressage de chien à ciré d'aunis