Faut-il parler à son chien ?

Comment faut-il parler à son chien ?

Très grande question philosophique en soi. Évidemment, parler à son chien qu’il soit chiot ou adulte ne sert à rien. Qu’il est fait "une bêtise" (interprétation anthropomorphique) ou que vous jouiez avec lui, pour lui vous communiquez avec un langage qui lui est totalement étranger. Cela n'a donc aucune importance d’apprendre à parler à son chien, surtout si vous essayez de lui faire "comprendre des ordres". L'intonation et comment faut-il parler à son chien n'est d'aucune utilité et cela n'évitera absolument pas "qu’il ne fasse pas mal de bêtises". Fin de citation.
 
Au quotidien, soyez normal, de toute façon il ne comprend pas le langage verbal. Crier, "donner des ordres" n'est pas une méthode d'éducation efficace et durable dans le temps. Sauf si vous cherchez la résignation. Sur le plus ou moins long terme la violence verbale est de toute façon l'équivalent de la violence physique. Elle ne mènera à rien et surtout pas à une relation de confiance. Il est inutile d'hurler, de crier ou de se donner du "style" dans son intonation quand "on lui donne un ordre", car les ordres n'existent pas.

"Soyez bref quand vous donnez un ordre à votre chien." Tant qu'il sera possible de lire ce genre d'insanité, tout en sachant que cela se dit Professionnel, la lutte contre la désinformation continuera. Comment se fait-il que l'on sait et constate  depuis la nuit des temps qu'il est possible d'éduquer un chien sans un seul mot et uniquement avec des sons ? Et que vous ayez encore des clowns avec leurs milliers de followers (en français "des suiveurs") qui vont vous déblatérer des inepties pareil, sur l'utilisation de l'intonation en éducation canine.

Comment réprimander son chien sans crier ?

Donner comme conseil de parler fermement à son chien, un peu plus fort que le volume ordinaire, mais sans non plus hurler quand le chien fait "des bêtises" (c'est encore une fois une interprétation anthropomorphique), est tous simplement scandaleux. C'est bien mal connaître la nature humaine que de vouloir continuer à encourager ces comportements agressifs, qu'il a de nature avec son chien. L'agressivité verbale ou physique n'est de toute façon qu'un signe d'incompétence.

Ensuite on va bien sûr vous conseiller si vous culpabilisez, d'éviter de lui parler après car il le ressentira dans votre voix. Et bien non ! Cette culpabilité est justifiée. Ce n'est que l'émanation d'une incapacité à communiquer correctement.

 

Elle n'excuse et ne justifie en rien le regret. Mais c'est un signe qu'il est temps d'éteindre son écran et de s'orienter vers des personnes compétentes qui pratiquent une éducation canine vraiment positive. C'est-à-dire qui propose une vraie formation de qualité et pas des conseils trouvés sur des emballages Malabar (et ce n'est pas gentil pour Malabar).



Thèmes

dressage du chien a rochefort 17