À quoi servent les moustaches d'un chien ?

A quoi servent les moustaches du chien

Les moustaches du chien. Les moustaches du chien lui servent à communiquer ou recevoir des informations. À quoi servent donc les moustaches d'un chien ? Les moustaches du chien, nommer vibrisses sont des récepteurs folliculaires uniques (un follicule pileux est une peau d'organes qui produit des cheveux.) car elles fournissent la protection du museau du chien dans la navigation autour des objets pour le protéger contre les blessures aux yeux ou les collisions avec les objets.

Les vibrisses sont également capables de détecter des vibrations et les changements simples dans les courants d'air (Lindsay), même autour des objets. On distingue, au sein de la sensibilité mécanique, trois qualités principales : la sensibilité à la pression, la sensibilité à la vibration et le toucher. Tout toucher des moustaches provoque le clignement des paupières.

Ces mécanorécepteurs sont les plus abondants et situés à la base de chaque follicule pileux. Ces récepteurs spéciaux du follicule pileux présent sur l'ensemble du pelage du chien sont activés à chaque fois que les «... les cheveux sont perturbés par des mouvements externes qui causent le tissu environnant pour étirer ou plier."

Parmi les zones du cerveau qui sont consacrées à l'information tactile. Chez le chien près de 40% de celui-ci est dédié à la face, avec un montant disproportionné de celle dédiée aux régions de la mâchoire supérieure, où les vibrisses sont situées. (Coren)

De nombreux amateurs de chiens ne sont pas conscients de l'importance des vibrisses pour le chien, et la plupart des toiletteurs pour des raisons esthétiques ont même tendance à les tailler. Coren par ses études avance que le chien utilise ses vibrisses un peu comme une «personne aveugle utilise une canne.»
Elles peuvent même permettent au chien de faire la distinction entre les textures, l'emplacement d'un objet. Il suggère également que le chien se déplace de manière plus lente et prudente quand les vibrisses sont coupés ou enlevés, en particulier dans des conditions de faible luminosité. Les vibrisses permettent à l'air de se plier suffisamment pour éviter tout contact avec des objets tels que des murs.

elles leur servent également dans la compensation de l'angle mort devant et sous le museau. Les moustaches leur permettant de savoir à quelle distance leur gueule est d'un objet au sol, même s'il est d'abord détecté par l'odorant, la vision de très près est insuffisante. Les terminaisons nerveuses de ces moustaches sont très sensibles, sont excitées par les déplacements d'air, elles indiquent ainsi les mouvements, éventuellement hostiles proches de la tête, même dans l'obscurité.



Thèmes

education dressage de chien a périgny