L'orientation du chien


Un autre problème est la faculté encore mal connue qui permet à un chien éloigné de chez lui et de rejoindre son territoire. Tous les scientifiques reconnaissent que transporté dans le noir à dix kilomètres de son domicile habituel, un chien peut parfaitement rentrer chez lui en ligne droite, à travers un terrain tout à fait inconnu et diriger sans difficultés sa progession. Déjà, il parait prouvé que ce besoin de rentrer chez lui est commandé par l'insécurité et l'émotion. le chien cherche à apaiser son angoisse; il se sent seul, il craint de tomber dans des mains étrangères, il veut retrouver son chez lui.

Mais comment se dirige t-il ? Étant donnée son excellente mémoire associative, aucun problème ne se pose lorsqu'il s'agit pour lui d'un terrain connu; la réponse est plus difficile lorsqu'un chien revient à un gîte, quitté depuis fort longtemps et lorsque, semble t-il, il ne peut avoir enregistré dans sa mémoire le chemin à suivre pour l'atteindre.
Telle fut l'odyssée d'une chienne qui, pendant vingt ans, nous fut chère. Elle était sourde et presque aveugle lorsqu'un jour, elle disparut. On pensa que, désemparée par notre absence, elle avait dû monter à l'arrière d'une voiture, être emmenée à des kilomètres de là, puis découverte et remise en liberté. Nous la cherchâmes quinze jours dans tout Paris, et tout d"abord dans le quartier, ce territoire familier qu'elle avait parcouru plus de quinze ans de suite. Or, un matin, alors que tout espoir était abandonné, un ami d'un quartier lointain ou nous avions vécu quinze ans plus tôt (alors que la chienne avait six mois) nous téléphone, à tout hasard: une chienne affolée, tremblante, dans laquelle il lui semble reconnaître notre chienne, est venue se réfugier dans son garage...
Nous y courûmes: C'était elle ! Et voici le point troublant de cette histoire: En quinze ans, ni la chienne ni personne de la famille n'avait jamais eu une seule occasion de retourner là-bas. or, c'était là, précisément, aux de sa petite enfance, qu'elle était venue échouer !

Les exemples de cet ordre abondent, mais restent déroutants pour nos esprits d'homme. Sans doute admirablement servis par leurs sens, et par une mémoire topographique fidèle, les chiens ne procèdent ils pas à la manière des hommes. Poussé par la motivation de la faim, de l'inquiétude et de l'isolement le chien perdu fait vraisemblablement le point d'une direction générale, selon un processus dont il a le secret; puis, le hasard intervient et aussi les stimuli (favorablement ou pas ). Dès lors, chaque bruit familier, chaque odeur antérieurement perçue, chaque pouce de terrain précédemment foulé le sollicitent. Il s'engage, se trompe, hésite, recommence, contrôle ces relais selon la méthode aujourd'hui bien connue des essais et des erreurs. Toutes ces diverses stimulations se font écho: telle perception auditive le conduit à telle autre, d'ordre olfactif ou kinesthésique, par exemple laquelle est heureuse ou pas. Il se corrige, rectifie et progresse de plus en plus rapidement jusqu'au succès final. Cette fois, pour cette chienne, il était difficile de comprendre. S'il paraissait naturel que la chienne ait voulu rentrer chez elle ( une enquête avait permis de savoir qu'elle avait été vue ici, hébergée momentanément là...), pourquoi s'en était elle allée vers ces lieux si lointains, à travers les mille et un périls du centre de la capitale?


Mais ou la logique, notre logique perd ses droits, c'est lorsque le chien n'a jamais suivit aucun itinéraire entre son ancien gîte et son nouveau séjour (il y a été conduit par train ou par bateau, par exemple, et il est éloigné de chez lui à des distances parfois très grandes) et qu'en dépit de toutes ces difficultés il réussit ! C'est encore un secret du chien.
Parallèlement à ce propos, Jean Nourry a signalé une observation étrange: Un vieux chien avait l'habitude de se rendre au village voisin très proche, et pour cela il empruntait un itinéraire qui paraissait aux gens tout à fait insolite. Le hasard fit découvrir au secrétaire de la mairie que le chien empruntait exactement un chemin de terre autrefois, à peu prés effacé par le temps. Grignoté doucement par les riverains, il n'en restait plus, ça et là, que des tronçons longeant ou desservant des champs isolés, mais le parcours du chien correspondait au chemin de l'ancien cadastre d'avant la route actuelle qui, elle, datait de Louis Philippe. Ainsi, semblerait-il, le chien aurait repéré les émanations subtiles, qui montent encore de la terre, foulée pendant des siècles, par des milliers de bêtes et des gens...
Cette prodigieuse faculté nous étonne d'autant plus que le chien n'occupe pas le premier rang des animaux au regard de leur faculté à répondre aux tests de laboratoire. Il arrive difficilement en cinquième ou sixième position après le singe, le dauphin, le rat, le chat et même le cochon. Or, le dauphin mis à part (puisqu'il vit dans un autre milieu), On ne voit guère un chat, un singe ou un rat capables de retrouver leur habitat en de semblables circonstances !
Il nous faut bien reconnaître qu'il y a là une inconnue. Entre le psychisme du chien et le nôtre il n'y a pas une comparaison de degré mais une différence de nature

F. Mery

> Le chien dans notre societe

          > L'alimentation pour chien
          > L'orientation du chien
          > Origines et variétés des races de chien
          > Attitude culturelle envers le chien
          > Chien en Chine
          > L'homme chef de meute
          > Le chien en Inde et Moyen Orient
          > Lettre ouverte pour... une réforme de l'élevage canin
          > Classement des races de chien
          > Aliments toxiques pour le chien
          > Conscience ou pensée du chien
          > A quel age choisir un chiot
          > Chien errant, le massacre continu
          > Comment choisir une muselière ?
          > L'empathie chez le chien
          > Collier chien électrique
          > Le chien est un être sensible ?
          > Morsures de chien - conséquences et gravité
          > Chien - Stérilisation ou faire une portée avant ?
          > Comment séparer des chiens qui se battent ?
          > Quel avenir pour le chien ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Les marques d'alimentations chiens et chats comprenant des ogm

31/03/2016

- Chien de race ou chien d'espèce ?

31/03/2016

- Les chiens de Fukushima Dai-ichilors

31/03/2016

- Vaccination du chien

31/03/2016

- Idées reçus sur la soumission chez le chien

X Fermer