L'humeur de chien offre un aperçu de la santé du propriétaire


Le suivi du comportement d'un chien pourrait être utilisé comme des signaux d'alerte précoce quand un propriétaire âgé a du mal à faire face ou que son état de santé se détériore.

Les experts de l'Université de Newcastle au Royaume-Uni, ont utilisé des capteurs de mouvement placer sur un collier pour suivre les comportements de chiens tandis qu'ils étaient dans leur maison et à l'extérieur. Ils ont été en mesure de classer 17 activités distinctes de chien, comme les aboiements, mâcher, boire, frissons, renifler... Ce collier muni de capteurs a également permis d'être évalué le système sur les différentes morphologies.

 «Cela devait fonctionner pour tous les chiens », explique le Dr Ladha "de sorte que le défi était de cartographier les comportements distincts en corrélation si le collier était porté par un bouledogue aux épaules carrées ou un petit chiwawa ." Nils Hammerla Hammerla ajoute: « C'est le premier système de ce genre qui nous permet de surveiller à distance le comportement d'un chien dans son cadre naturel .

Cela a permis de fournir un aperçu unique de la vie secrète du meilleur ami de l'homme. Les capteurs montrent non seulement quand le chien est en mouvement, mais aussi combien de fois il aboie, s’assoie, creuse ainsi que d'autres comportements canins clés.

En cartographiant le comportement normal d'un chien stable émotionnellement et en bonne santé, le Dr Cas Ladha, étudiant en doctorat de premier cycle, Nils Hammerla et Emma Hughes ont réussi à établir un point de référence afin de pouvoir les surveiller à distance . Cela a permis de déceler tout changement de comportement qui pourrait être une indication de maladie ou d'ennui et d'être rapidement repéré.

La présentation de leurs conclusions à la conférence 2013 UbiComp à Zurich, par le chef de projet de l'étude, le Dr Cas Ladha. Qui dit que la prochaine étape est d'utiliser la santé et le comportement du chien comme un système d'alerte précoce pour détecter les changements de l'état de santé d'un propriétaire âgé. " Une grande partie de notre recherche est axée sur le développement de systèmes intelligents qui peuvent aider les personnes âgées à vivre de façon autonome plus longtemps», explique le Dr Cas Ladha, qui est basé dans le service culture Lab de l'Université de Newcastle .
 


"Développer un système qui rassure la famille et les soignants qui ont un parent âgé sont bien, mais sans empiéter sur la vie privée de cette personne est difficiles. Ce n'est que la première étape, mais l'idée derrière cette recherche est que cela nous permettrait de soutenir discrètement les gens sans avoir besoin de caméras." L'élaboration de ce système va également permettre de fournir un indicateur de bien-être animal à une époque où les chiens sont de plus en plus laissés seuls pendant de longues périodes.

L'équipe a créé un collier de chien imperméable avec accéléromètre et les données permettront de recueillire  des informations pour un large éventail de types de chiens.
Nils Hammerla ajoute: « les êtres humains et les chiens ont vécu ensemble à proximité des milliers d'années, ce qui a conduit à de fort liens affectifs et sociaux communs. «La dépendance physique et émotionnelle d'un chien et de son propriétaire signifie que leur bien-être est susceptible de refléter celle de leur propriétaire. Les changements tels que le fait que le chien puisse se promener moins souvent, peuvent ne pas être alimenté régulièrement, ou simplement démontrer un comportement de tristesse, pourrait être un début d'un bon indicateur pour les familles qui ont un parent âgé».

Source: Université de Newcastle
 

> Le chien au 21ème siècle

> Politique du chien unique en Chine
> Le chien et l'expérimentation animal
> Chasse à courre: des chiens jetables
> Thérapie assistée par chien
> Les chiens de Fukushima Dai-ichilors
> Un chien à survécu en mer au tsunami japonais , depuis trois semaines
> Le journal d'un chien
> Mettre son chien en pension
> Agression d'une fillette par un bull terrier
> Les chiens ont ils une conscience ?
> Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie
> Idées reçus sur la soumission chez le chien
> Euro 2012 Ukraine: massacre de chiens errants
> Le chien et l'estime de soi
> Interprétation de l'aboiement du chien
> Les Philippines exterminent 500 000 chiens par ans
> Imitation ou conscience de soi ?
> Le chien et le dressage en France
> Massacre des chiens en Irak 
> Le chien n'a ni dieu ni maître
> Chien enterré vivant
> Vaccination du chien
> Troubles de comportements et Prozac
> Chien de race ou chien d'espèce ?
> L'humeur de chien offre un aperçu de la santé du propriétaire
> Plus d'empathie envers le chien qu'envers l'homme ?
> Salons du chiot: le scandale de l'achat émotionnel
> Rapport sur la Gestion de l'espèce canine par la SCC (Société Centrale Canine)
> Un éducateur canin à chaque coin de rue
> Michel Chanton et la haine de l'éducateur canin
> Elevage et vente de chiens
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (2)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (3)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (4) 



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Massacre des chiens en Irak

31/03/2016

- Choisir son chien questionnaire

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (2)

31/03/2016

- Plus d'empathie envers le chien qu'envers l'homme ?

31/03/2016

- Le chien et le dressage en France

X Fermer