Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (4)


Est ce qu'il faut vacciner mon chien contre la rage tous les ans ?

Page 284 :
Sur 30 chiots de 3 mois de la race Beagle  jamais vaccinés contre la rage : 2 étaient séropositifs à la rage. Ces deux chiots avaient un taux d’anticorps rabiques de 0.66IU/ml (taux obligatoire à l’international pour être considéré comme protégé contre la rage est de 0.5IU/ml). Il est pensé que ces deux chiots étaient en l’occurrence toujours sous l’influence des anticorps rabiques transmis par leur mère.

 Page 285 :
L’OMS comme l’OIE ont défini à l’international le taux d’anticorps rabiques obligatoirement présent dans le sang d’un chien pour être considéré comme protégé contre la rage à 0.5 IU/ml. Il s’avère que ce taux a été choisi par défaut en extrapolant à partir d’études faites pour les humains alors que par définition les réactions biologiques/immunologiques du chien sont différentes de celles de l’être humain. Aussi, de nombreuses études scientifiques y compris françaises (dès 1998) arrivent à la conclusion qu’un taux d’anticorps rabiques de 0.24IU/ml peut être adopté car à ce taux les animaux ont déjà la réponse immunologique souhaitée, permettant d’écarter tout risque sanitaire.

Page 286 :
Test validant à nouveau le fait qu’il est scientifiquement prouvé que suite à une primo-vaccination suivie d’un rappel à +1an les chiens sont effectivement protégés contre la rage ainsi d’effectuer tous les rappels suivants sur une fréquence annuelle leur fait prendre le risque de subir des effets indésirables graves sans en tirer le moindre bénéfice pour leur santé et sans mieux protéger la population française d’un risque sanitaire.
Test rappelant qu’il est communément admis par la communauté scientifique à l’international que les vaccins antirabiques monovalents inactivés offrent une plus grande sécurité quant à la protection induite chez le chien que les vaccins antirabiques plurivalents. Dès lors, se pose la question de l’efficacité et de la nécessité des vaccins plurivalents injectés annuellement à nos chiens.


 2010

Observatoire des Métiers des Professions Libérales _ Portrait statistique et prospectif des cabinets vétérinaires
http://tinyurl.com/hblnr82

En 2009, environ 59% des vétérinaires inscrits ont une activité « canine »
Parmi les facteurs d’évolution des cabinets vétérinaires l’on note
La rentabilité des actes et tarifications
Les éléments de la dynamique économique des cabinets
La formation des auxiliaires a une dimension commerciale affirmée dans la relation avec les propriétaires d’animaux
La formation initiale/continue du vétérinaire à la fonction de chef d’entreprise

2015

Rapport ANSES 2015 _ Pharmacovigilance vétérinaire, Bilan d’activité
Art. R.5141-103 à R.5141-105-1 du Code de la Santé Publique
http://tinyurl.com/jdhp72q

CONFLITS D’INTERETS

Page 4 :
 « Les titulaires d’AMM doivent mettre en place un système de pharmacovigilance répondant à leurs différentes obligations réglementaires notamment en termes d’enregistrement, de transmission et d’évaluation des effets indésirables. En France, les entreprises qui assurent cette responsabilité sont des  établissements  pharmaceutiques  autorisés  par  l’Anses‐ANMV  en  tant  qu’exploitants  de médicaments vétérinaires et ils sont inspectés régulièrement par les inspecteurs de l’Anses‐ANMV. »

Page 29 :
montre les limites et conflits d’intérêts manifestes du fait de laboratoires pharmaceutiques  transmettant eux-mêmes les déclarations à l’ANSES. En effet, il est mis en évidence que le manque d’efficacité des vaccins chez le chien représente la plus grande part des déclarations sur ce sujet.
Or, les raisons données par les laboratoires fabricants de ce manque d’efficacité sont on ne peut plus flous avec pour conclusion que les vaccins ne peuvent être mis en cause.
Nous voyons mal un laboratoire pharmaceutique en arriver à la conclusion que ses produits non seulement sont inefficaces et en plus génèrent des effets indésirables graves chez nos chiens….
Il est du devoir du législateur de modifier ce processus afin que les conflits d’intérêts ne puissent plus venir entacher les données transmises.

NOS CHIENS SONT LEURS COBAYES

Page 4 :
« Les différents essais cliniques réalisés dans le cadre d’une demande d’AMM, peuvent permettre de mettre  en  évidence  un  certain  nombre  d’effets  indésirables  susceptibles  de  survenir  suite  à l’utilisation d’un médicament. Cependant, ces essais étant réalisés sur un nombre limité d’animaux et dans des conditions d’utilisation standardisées, l’utilisation du médicament à grande échelle et dans les conditions réelles du terrain, dès lors qu’il a obtenu son AMM, permet de préciser les effets indésirables de ce médicament et d’identifier de potentiels facteurs de risque (espèce, race, âge, affections préexistantes…). »

Utilisation standardisée alors que âge, état de santé, environnement jouent sur la capacité immunitaire d’un chien à tolérer un vaccin comme tout autre acte médical d’ailleurs.

Ainsi, c’est sur le terrain que les AMM sont affinés selon le nombre de données transmises au bureau de la pharmacovigilance vétérinaire de l’ANSES. Or, l’ANSES en 2015 est toujours dans une dynamique de formation/information des vétérinaires pratiquants et étudiants pour favoriser les déclarations au bureau de pharmacovigilance.


ÉCARTS MAJEURS

Page 4 :
Nous notons que les contrôles fait annuellement touchent ¼ seulement des établissements ayant un statut d’exploitant

Page 12-13 :
des progrès sont à faire sur certains points importants

Page 14
on note que plus il y a de contrôles/inspections et plus on observe d’écarts majeurs ce qui tend encore une fois à montrer une nécessité au nom du principe de précaution et de bien-être animal de diminuer la fréquence vaccinale prenant exemple sur les autres pays ayant adopté une vaccination trisannuelle il y a plus d’une décennie maintenant.

Page 15 :
Risques majeurs de perte de données et/ou traçabilité

Page 16, point 3 :
montre une possible sous-évaluation des effets indésirables or l’ANSES relève que 71% des déclarations concernant les carnivores domestiques ayant trait à la vaccination sont déjà des cas graves


ABSENCE D’EFFICACITÉ DES THÉRAPEUTIQUES

Page 28 :
les chiens représentent la plus grande partie des animaux pour lesquels on déclare un manque d’efficacité des thérapeutiques utilisées
Or, sur l’ensemble des déclarations faites concernant le chien, 21% (2nde source de déclaration) sont liées aux vaccins avec 71% d’effets indésirables graves.



CANIS ETHICA
7bis Boulevard Joseph Maréchal
35131, Chartres de Bretagne, France
Tél. :    +33(0)6 70 27 63 52
Email : contact@canisethica.org
Site :   www.canisethica.org

> Le chien au 21ème siècle

> Politique du chien unique en Chine
> Le chien et l'expérimentation animal
> Chasse à courre: des chiens jetables
> Thérapie assistée par chien
> Les chiens de Fukushima Dai-ichilors
> Un chien à survécu en mer au tsunami japonais , depuis trois semaines
> Le journal d'un chien
> Mettre son chien en pension
> Agression d'une fillette par un bull terrier
> Les chiens ont ils une conscience ?
> Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie
> Idées reçus sur la soumission chez le chien
> Euro 2012 Ukraine: massacre de chiens errants
> Le chien et l'estime de soi
> Interprétation de l'aboiement du chien
> Les Philippines exterminent 500 000 chiens par ans
> Imitation ou conscience de soi ?
> Le chien et le dressage en France
> Massacre des chiens en Irak 
> Le chien n'a ni dieu ni maître
> Chien enterré vivant
> Vaccination du chien
> Troubles de comportements et Prozac
> Chien de race ou chien d'espèce ?
> L'humeur de chien offre un aperçu de la santé du propriétaire
> Plus d'empathie envers le chien qu'envers l'homme ?
> Salons du chiot: le scandale de l'achat émotionnel
> Rapport sur la Gestion de l'espèce canine par la SCC (Société Centrale Canine)
> Un éducateur canin à chaque coin de rue
> Michel Chanton et la haine de l'éducateur canin
> Elevage et vente de chiens
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (2)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (3)
> Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (4) 



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)

31/03/2016

- Les chiens ont ils une conscience ?

31/03/2016

- Un chien à survécu en mer au tsunami japonais, depuis trois semaines

31/03/2016

- Le chien n'a ni dieu ni maître

31/03/2016

- Les marques d'alimentations chiens et chats comprenant des ogm

X Fermer