Chien détecteur du charançon du palmier


Le charançon rouge du Palmier est une espèce nuisible pour les plantations de Palmiers. Il peut entraîner la mortalité des palmiers les plus attaqués. Les premiers symptômes n'apparaissent que bien après le début de l'infestation.

Présent en Asie dans les années 1970, le charançon était jusque là strictement tropical. Ce n’est qu’en 1980 qu’il apparaît au Moyen-Orient et au Nord de l’Afrique. Il est signalé en Égypte en 1992, Espagne 1993, Palestine 1999, Japon 2000, Italie 2004, Grèce 2005 et la France en 2006.
 Il évolue à l’intérieur du palmier et pour un œil peu averti, le palmier est sain. Pourtant, il finira par mourir ravagé par l’insecte. Aujourd’hui, la seule façon de lutter contre le charançon rouge du palmier consiste à brûler les palmiers infestés. A Nice, des avenues entières sont touchées par le charançon et la commune pleure la disparition de ses palmiers. L’infection est due à l’importation de palmiers.  

Méthode de détection mise en place dans les Émirats *Arabes Unis. Le charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus, a envahit les États du Golfe dans le milieu des années 1980, et a causé des ravages dans les plantations de dattiers depuis.
Le charançon du dendroctone  se retrouve largement en Asie du Sud et la Mélanésie, où il est une menace bien connue aux plantations de cocotiers, ainsi que le palmier dattier.
 Le charançon a étendu son territoire vers l'ouest très rapidement.
Le ravageur a été enregistrée pour la première fois dans les Émirats arabes unis en 1986, l'Arabie saoudite en 1987 et en Iran en 1992. Il a traversé la Mer Rouge en Afrique du Nord et en 1995, il avait infesté plus de 10.000 exploitations agricoles à travers l'Arabie.


>>> L'olfaction et son utilisation   

> Chien détecteur du charançon du palmier
> Chien détecteur de punaise de lit
> Chien éclaireur
> Chien d'avalanche
> Chien détecteur de crise d'épilepsie
> Chien de détecteur de crise d'hypoglycémie
> Chien détecteur de moisissures
> Chien détecteur de faux billets
> Chien détecteur d'incendie
> Odorologie
> Détection de chien errant
> Chien détecteur de carnivores
> Chien de recherche de truffes
> chien détecteur de cancer
> Chien détecteur de cadavre
> Chien de detection de produits incendiaires
> Chien détecteur de mines
> Chien de décombres
> Chien de détection d'explosifs
> Chien de détection de fumigènes et d'artifices
> Chien de détection de DVD
> La discrimination olfactive par l'homme de son chien
> L'humidité du nez du chien
> Chien de détection de téléphone portable
> Mécanismes des narines du chien
> Chien de détection de phoque annelé
> Chien de détection de pesticides
> Chien de détection d'infection nosocomiale
> Chien de détection de fourmis électrique
> Races de chiens et positionnement du cerveau
> Le chien distingue l'odeur de jumeaux identiques
> Chien de détection de tabac
> Chien depistage de cancer
> Chien de détection de cochenille de la vigne
> Comment tromper un chien de détection
> Chien d'alerte pour personnes épileptiques
> Chien de détection pour enfants angoissés
> KDOG : le projet de chien de détection de cancer



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Les marques d'alimentations chiens et chats comprenant des ogm

31/03/2016

- Chien de race ou chien d'espèce ?

31/03/2016

- Les chiens de Fukushima Dai-ichilors

31/03/2016

- Vaccination du chien

31/03/2016

- Idées reçus sur la soumission chez le chien

X Fermer