L'imitation sélective


Les chiens possèdent plus de ressemblance avec l'humain dans ses capacités cognitives  que les chimpanzés, quand il s'agit d'apprendre de nouveaux comportements. Selon une expérience qui soutient l'idée que les chiens sont devenus extrêmement sensibles aux émotions humaines depuis qu'ils ont été domestiqués.


Le rapport d'une étude parus dans la revue Current Biology. La recherche à été conduit par Friederike Range et Ludwig Huber, de l'Université de Vienne, et Zsofia Viranyi du KLI de recherche Évolution et cognition et de l'Université Eötvös à Budapest.

Cette étude
révèle des similitudes frappantes entre les humains et les chiens dans la façon dont ils ont d'imiter les autres. Ils démontrent par cette étude qu'ils font plus que copier. Ils savent également interpréter de façon très précise ce qu'ils voient.

Le phénomène étudié est connu sous le nom « d'imitation sélective ».
 
 La manifestation première de ce genre de comportement chez un animal, implique que les chiens comme les bébés humains ne font pas simplement que copier une action qu'ils observent. Mais l'ajuste avec mesure selon la situation dans laquelle ils l'imitent, et selon les circonstances.
Dans l'étude, 54 chiens de races différentes ont été confrontés à une tâche qui consiste à ouvrir un contenant de nourriture en tirant sur une tige.
Les chiens préfèrent utiliser naturellement leurs bouches, mais une femme a montrer aux chiens tests qu'elle l'ouvrait avec les mains.
Lorsque les chiens l'observait, ils l'ont imité en utilisant leurs pattes afin d'obtenir la nourriture. Si elle avait une boule dans sa bouche l'empêchant d'utiliser ses mains pour la manipulation, les chiens ont alors utilisé leurs bouches au lieu de leurs pattes.

Le Dr Range précise que si les chiens perçoivent le démonstrateur comme étant incapables d'utiliser sa bouche (quand elle tient une boule dans sa bouche), ils choisissent plus facilement, la manière la plus simple pour eux d'atteindre l'objectif, c'est à dire leurs gueules"

Quand la bouche de la démonstratrice est libre, il semble y avoir une raison pour que les chiens n'utilise pas également leurs gueules et, dans ce cas, imitent l'action du démonstrateur.
Cela révèle un parallèle frappant entre les chiens et les bébés humains, en ce qu'ils ne singe une action que si elle apparaît appropriée pour ce qu'ils essaient de faire dans une situation particulière.
Sur la base des résultats publiés jusqu'à maintenant, les chiens semblent plus proches de nous sur l'observation, l'interprétation et l'imitation d'un comportement.
Alors que même si les êtres humains sont biologiquement plus proche du chimpanzé au niveau de  notre lien de parenté. Le chimpanzé, lui optent généralement pour le moyen le plus efficace d'atteindre l'objectif dans des situations analogues.

Un certain nombre d'autres parallèles frappants au niveau de la ressemblance des capacités cognitives entre l’humain et les chiens ont été documentés ces dernières années.
De la compréhension des intentions humaines, à la sensibilité de leurs gestes.

Tous témoignent que  la longue cohabitation de l'être humain et du chien pendant des milliers d'années de domestication à énormément influer sur l'évolution et la perception de celui ci.


>>> Comportement et apprentissage

> L'animal intelligence
> Chaser la border collie aux 1022 mots
> Les théories de l'apprentissage
> Collier électrique et ses effets
> Le loup plus intelligent que le chien
> Le conditionnement opérant
> Le QI du chien
> Le chien à la notion du bien et du mal
> Les battements de la queue du chien
> Le chien et la représentation mentale de son maître
> Méthode miroir
> L'imitation sélective
> Le chien agressif
> Le langage canin de l'enfant
> L'intelligence animal
> Les chiens ne peuvent pas nous aider s'ils n'y ont pas d’intérêts
> Quelles sont les limites de l'apprentissage canin ?
> Le chien sait compter
> Comment un chien peut retrouver son chemin ?
> Effet cognitif de la séparation brève de son propriétaire chez le chien
> Le chien plus intelligent que le singe
> Grâce à sa taille ou sa texture les chiens peuvent reconnaître un nom d'objet
> La musique adoucit les mœurs...des chiens
> Donnie le Doberman
> Personnalité des chiens
> Les pensées du chien sous IRM
> La résilience chez le chien
> Pourquoi le loup est sauvage et pas le chien
> La boussole interne du chien
> Loi universelle de la miction des mammifères
> Laisser son chien en pension- stressant ?
> Clôture anti-fugue pour chiens: effets sur le chien
> Les chiens ont-ils la notion de temps ?
> Les chiens peuvent prévoir les séismes ?
> Achat du chiot et conditions d'élevage
> Analyse du sourire canin
> Dressage de chiens : est-ce vraiment utile ?
> Les effets de l'activité physique sur le comportement du chien
> La récompense chez le chien ?




Dernière mise à jour

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)

31/03/2016

- Les chiens ont ils une conscience ?

31/03/2016

- Un chien à survécu en mer au tsunami japonais, depuis trois semaines

31/03/2016

- Le chien n'a ni dieu ni maître

31/03/2016

- Les marques d'alimentations chiens et chats comprenant des ogm

X Fermer